Quels sont les avantages et inconvénients d’une VMC hygroréglable ?

La ventilation mécanique contrôlée ou VMC est un équipement indispensable dans tout logement, notamment dans les pièces humides ou dans lesquelles il peut y avoir de la fumée ou de la vapeur comme la cuisine ou la salle de bain. Il existe plusieurs types de VMC, dont la VMC hygroréglable. Voici ses principaux avantages et inconvénients.

Différents éléments De Vmc Hygroréglable
© istock

VMC hygroréglable, qu’est-ce que c’est ?

Une VMC hygroréglable est un équipement de ventilation mécanique contrôlée qui se distingue de la VMC classique par sa capacité à tenir compte du taux d’humidité de l’atmosphère de la pièce dans laquelle elle est installée.

Elle fonctionne avec un débit de ventilation adapté au taux d’humidité et fonctionne plus longuement lorsqu’il y a plus d’humidité à évacuer de l’intérieur vers l’extérieur de la pièce. Cette fonctionnalité permet d’avoir un air plus sain et de réaliser des économies d’énergie en hiver, car l’air humide est plus long à chauffer.

La VMC hygroréglable se décline en trois types à simple ou double flux :

  1. La VMC simple flux hygroréglable A.
  2. La VMC simple flux hygroréglable B.
  3. La VMC hygroréglable double-flux.

La VMC hygroréglable de type B a, en plus des bouches d’extraction hygroréglables dont est dotée la VMC de type A, des entrées d’air également réglables. Ceci lui permet d’adapter la ventilation aux habitants et de leur permettre de contrôler plus précisément le taux d’humidité à l’intérieur.

La VMC hygroréglable double-flux se distingue des VMC de type A et B par sa capacité à utiliser la chaleur de l’air extrait pour réchauffer l’air introduit dans la maison.

VMC hygroréglable simple flux

Qu’elle soit de type A ou de type B, la VMC hygroréglable a des avantages et des inconvénients.

Ses avantages

La VMC hygroréglable a l’avantage de pouvoir adapter son débit au taux d’humidité de la pièce. Cette caractéristique fait qu’elle peut conserver stable la température de la maison tout au long de la journée.

Elle permet aussi de garder l’air de la maison sain (du point de vue hygrométrique) en toute circonstance, même lorsque les activités des occupants du foyer produisent beaucoup de vapeur, comme c’est le cas lorsqu’ils cuisinent, prennent des douches ou des bains ou encore, lorsqu’ils utilisent l’eau chaude pour les tâches ménagères.

Elle a aussi l’avantage d’être plus abordable que la VMC hygroréglable double-flux. Elle est vendue à des prix commençant à 300 euros sans la pose et son coût total, pose comprise, est de 500 à 1 200 euros.

Bon à savoir :
La VMC hygroréglable simple flux est aussi économique du point de vue énergétique, car son fonctionnement simple consomme moins d’électricité.

Ses inconvénients

Durant l’été, la VMC hygroréglable simple flux peut surchauffer lorsque les températures sont élevées. En hiver, elle peut créer des courants d’air qui peuvent dégrader le confort à l’intérieur de la maison.

Attention :
Puisqu’elle n’est sensible qu’au taux d’humidité, la VMC simple flux peut créer une fausse impression d’air pur, alors qu’elle ne s’adapte pas aux polluants.

VMC hygroréglable double-flux

La VMC hygroréglable double-flux a un fonctionnement plus complexe et a des avantages certains sur la VMC simple flux, notamment en ce qui concerne les économies d’énergie.

Ses avantages

La VMC hygroréglable double-flux a l’avantage de permettre d’importantes économies d’énergie si on la compare à d’autres types de VMC. Elle permet, en effet, de réduire la consommation d’énergie pour le chauffage en chauffant l’air injecté dans la maison en utilisant la chaleur de l’air expulsé vers l’extérieur.

La VMC simple flux, au contraire, peut rafraîchir l’intérieur de la maison en y injectant de l’air puisé à l’extérieur sans le chauffer.

La VMC double-flux ne crée pas de courant d’air, contrairement aux VMC simple flux et elle filtre l’air entrant, améliorant ainsi sa pureté.

Ses inconvénients

Plus complexe, la VMC double-flux nécessite, pour son installation, l’intervention d’un artisan. La VMC hygroréglable double-flux comporte plus de composants et ses conduits sont plus nombreux que ceux d’une VMC simple flux. Par conséquent, la VMC hygroréglable double-flux est bien plus coûteuse que la VMC simple flux, aussi bien à l’achat qu’à la pose.

Il faut, en effet, compter plus de 4 000 euros pour l’acquisition et la pose de cet équipement. Elle est aussi plus volumineuse et nécessite plus d’espace que la VMC simple flux, en plus d’être plus bruyante que cette dernière.

Vivre Mieux

1332

Aucun commentaire à «Quels sont les avantages et inconvénients d’une VMC hygroréglable ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires