Comment réaliser une bouture de chèvrefeuille ?

Originaire des régions tempérées de l’hémisphère nord, le chèvrefeuille est un arbuste grimpant à fleurs issu de la famille des Caprifoliacées. Il existe de nombreuses espèces de chèvrefeuille, mais la méthode de bouturage est sensiblement identique dans la plupart des cas.

Chèvrefeuille
© istock

Quelle tige de chèvrefeuille choisir pour le bouturage ?

Pour le bouturage du chèvrefeuille, sélectionnez une tige saine et vigoureuse d’environ 10 à 15 centimètres de longueur. Assurez-vous qu’elle soit parfaitement atteinte de maladies, de blessures et d’insectes nuisibles.

En règle générale, il est préférable de choisir une tige jeune et souple afin de vous assurer de la réussite de votre bouturage. Pour cela, prenez le temps de bien observer la plante et de ne choisir que les tiges qui montrent des signes de croissance active, tels que des bourgeons ou de nouvelles feuilles.

Coupez la tige juste en dessous d’un nœud. Les nœuds sont importants, car ils abritent les cellules qui sont responsables de la formation des racines lors du processus de bouturage.

Ensuite, enlevez délicatement les feuilles situées sur la moitié inférieure de la tige. Cette étape permet à la plante de concentrer son énergie sur la formation des racines plutôt que sur la croissance des feuilles.

Comment faire un bouturage de chèvrefeuille en pot ?

Preparation Bouture Chevrefeuille
© istock

Une fois que vous avez minutieusement sélectionné la bouture, vous pouvez tremper la base de la tige dans une hormone d’enracinement afin de stimuler la formation des racines. Cette étape est facultative, mais elle peut accélérer le processus.

  • Ensuite, préparez votre pot en le remplissant avec du terreau léger et bien drainé. Assurez-vous que le pot possède des trous de drainage au fond pour évacuer l’excès d’eau et éviter la stagnation hydrique.
  • Faites un trou dans le terreau à l’aide d’un crayon ou d’un doigt.
  • Insérez la tige dans le trou en veillant à ce que la partie inférieure soit enterrée dans le terreau.
  • Finissez par tasser légèrement le terreau autour de la tige pour assurer un bon contact avec le substrat.

Placez votre plantule dans à un endroit lumineux, tout en évitant le contact direct avec la lumière du soleil. Par exemple, vous pouvez la mettre au bord d'une fenêtre orientée à l’est ou à l’ouest est généralement idéale. Mais aussi, veillez à maintenir le terreau légèrement humide en arrosant régulièrement*.

Au bout de quelques jours, les racines devraient commencer à se former. Pendant cette période, surveillez attentivement l’humidité du terreau et assurez-vous de maintenir des conditions de croissance optimales.

Une fois que les racines se sont bien développées, vous pouvez transplanter la bouture dans un pot plus grand ou dans un emplacement permanent en plein air !

Quel est le moment idéal pour la transplantation de la bouture ?

Le moment idéal pour la transplantation de la bouture de chèvrefeuille est lorsque les racines se sont bien développées. Cela peut prendre plusieurs semaines, voire quelques mois, en fonction de l’espèce de chèvrefeuille et des conditions de croissance.

Lorsque vous remarquez une bonne formation racinaire, avec un système racinaire solidement établi, vous pouvez envisager de transplanter la bouture.

Assurez-vous de choisir un pot ou un emplacement en plein air qui convient à la taille finale de la plante de chèvrefeuille. Le contenant ou le sol doit avoir un bon drainage afin d’éviter l’accumulation d’humidité autour des racines.

Important :
Choisissez également un endroit avec une exposition appropriée au soleil ou à mi-ombre.

Enfin, au moment de la transplantation, manipulez délicatement la bouture en prenant soin de ne pas endommager les racines nouvellement formées. Placez la bouture dans le nouveau pot ou l’emplacement en plein air et comblez l’espace avec du terreau ou du sol approprié. Assurez-vous d’arroser régulièrement la plante nouvellement transplantée pour favoriser une reprise et une croissance saines.

Vivre Mieux

1258

Aucun commentaire à «Comment réaliser une bouture de chèvrefeuille ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires