Carport : quel bois choisir ?

Le carport est une solution efficace pour protéger votre ou vos voitures, des intempéries. Il peut prendre différentes formes : être adossé au garage ou à la maison, mais également être indépendant, on parle alors de carport autoportant. Il est souvent en bois, mais dans ce cas, il faut bien choisir l‘essence employée pour obtenir une construction durable.

Carport en bois
© istock

Les qualités importantes du bois pour un carport

Dans la construction d’un carport, les poutres en bois supportent le poids de la toiture. Cette charge peut augmenter encore sous l’effet des intempéries comme la neige sur le toit par exemple.

C’est pour cette raison que le choix du bois est très important pour une bonne tenue dans le temps. Voici 7 qualités que doit absolument présenter l’essence sélectionnée :

  • La résistance
  • La robustesse
  • L’élasticité
  • La ténacité
  • La force
  • La résistance aux changements climatiques : froid, humidité, gel, sécheresse et chaleur
  • La résistance à l’humidité, aux champignons et aux insectes et notamment aux vers à bois

Quel bois pouvez-vous choisir ?

Voici quelques exemples de bois intéressants pour la construction de votre carport en tenant compte évidemment de leurs atouts et de leurs faiblesses.

1. Le bois de sapin

Le bois de sapin ou de sapin blanc est résistant à l’humidité ce qui présente un atout dans cette utilisation spécifique. Vous n’avez pas de résine qui ressort, mais son prix est un peu plus élevé que dans le cadre d’autres résineux, cela s’explique cependant par sa qualité qui est légèrement supérieure.

2. L’épicéa

L’épicéa est un bois qui est très répandu pour la construction, car il présente l’avantage de présenter une croissance rapide. C‘est pour cette raison qu’il est très utilisé dans la construction sans sacrifier pour autant l’aspect écologique.

Il faut cependant que ce bois soit traité pour résister aux différentes conditions climatiques. S’il ne l’est pas, il va perdre une grande partie de ses qualités. La résine qui a tendance à s’échapper du bois est également un inconvénient. Cependant, il reste apprécié comme tous les résineux pour son développement droit et régulier. Il fait également partie des bois les moins onéreux pour la construction.

3. Le bois de mélèze

Ce type de bois présente un atout, son cœur est certainement le plus solide et le plus lourd des espèces locales de bois tendre. Le mélèze s’utilise facilement pour les carports en bardage ou pour construire la structure. Il possède une spécificité, la différence de couleur entre l’extérieur ou l’aubier et l’intérieur ou le duramen.

4. Le sapin Douglas

Le sapin Douglas est parfait en raison de sa résistance durable qui permet d’en faire un élément porteur du carport très efficace et qui peut durer très longtemps. De plus, il présente un aspect esthétique comparable à celui de l’épicéa avec un rendu rayé original. Il est utilisé souvent comme bardage de carport grâce à cette particularité. Le seul bémol concernant cette essence tient au fait qu’elle doit être traitée, car elle a tendance à être sensible à l’humidité.

5. Le pin

Le pin est un bois qui est parfait quand il doit supporter des poids. Il peut donc facilement être utilisé pour la structure porteuse, mais également au niveau du bardage à une condition d’avoir subi un processus de préservation sous-pression. Cela permet d’accroitre de manière très importante sa résistance.

Important :
Le traitement possible du bois de sapin n’est pas adapté au sapin et à l’épicéa. Il peut parfois être appliqué aux essences comme le douglas ou le mélèze.

6. Le hêtre

Le hêtre est un bois dur et lisse, ce qui l’a rendu populaire dans la fabrication de meubles. Il est également fréquemment utilisé dans la réalisation de sol en raison de sa résistance à la compression. Vous l’avez compris, il est, de ce fait, idéal dans la construction de carport et en particulier au niveau de la structure porteuse. Il est cependant plus cher que le bois qui provient de conifères.

7. Le frêne

Le bois du frêne est un bois résistant et élastique, solide et d’un poids moyen. Il n’est cependant pas adapté aux carports, car il résiste mal à l’humidité et le traitement de ce bois est très compliqué à mettre en œuvre. C’est une essence à éviter pour ce type de construction.

8. Le châtaignier

Le châtaignier est un bois qui présente de nombreux atouts : il est très résistant et présente une bonne élasticité. Comme il est simple à travailler, il est parfaitement adapté à la construction. Vous avez la possibilité de le profiler, de le scier, de le raboter et de le poncer facilement, si vous avez décidé de fabriquer votre carport vous-même.

La qualité de ce bois est supérieure à celle du chêne du fait qu’il contient plus de tanin. Toutefois cette qualité supérieure a également des retentissements sur son tarif qui est plus élevé.

9. Le bois de robinier

Le robinier est un bois qui est assez dur et durable et qui pourrait donc être employé en construction facilement. Ses qualités techniques et esthétiques sont en effet séduisantes. Cependant, c’est un bois rare qui est disponible seulement dans des petites quantités du fait de sa tige qui présente un petit diamètre et une longueur courte.

Pourquoi opter pour un bois local ?

Le plus simple lorsque vous décidez de construire un carport est de privilégier une essence de bois locale. La raison de ce choix est simple : vous évitez ainsi de faire grimper l’empreinte carbone due au transport. Si malgré tout, vous souhaitez opter pour une essence importée, faites attention aux labels de qualité du bois et aux certifications fournies par des organisations de protection des forêts comme le label FSC ou PEFC. Ces certifications vous assurent que la légalité de l’exploitation forestière a été vérifiée. Elles tiennent compte également de l’impact écologique de l’abattage des arbres.

La quantité que l’on peut abattre dans ce type de forêt ne dépasse jamais celle qui va y repousser par la suite. C’est une gestion écologique et respectueuse de l’environnement. De plus, la gestion humaine est également préservée avec des règles de sécurité très strictes et des critères sociaux qui doivent être respectés. La sécurité au travail la santé et le droit des travailleurs sont assurés.

Vivre Mieux

1258

Aucun commentaire à «Carport : quel bois choisir ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires