Comment choisir le bon type de gazon pour votre jardin ?

De nombreux jardiniers amateurs rencontrent une déconvenue une fois que la pelouse a été semée. En effet, il existe une multitude de variétés et il est important de choisir systématiquement une espèce adaptée à la configuration de votre terrain et à vos attentes.

main touchant la pelouse
© istock

La composition du gazon

En réalité, il s’agit d’un mélange de graminées bénéficiant d’une sélection minutieuse par rapport à leurs racines traçantes, c’est-à-dire capables de recouvrir une surface conséquente. Le choix s’effectue par rapport à la qualité des graines, fournissant des pousses suffisamment denses, tout en résistant aux tontes fréquentes.

Néanmoins, il existe de nombreuses variétés et ses nombreuses possibilités ne sont pas toujours évidentes à appréhender pour un jardinier amateur.

Présentation de la pelouse ornementale

Elle est immédiatement identifiable avec ses brins fins, denses et bien verts. Elle est idéale pour mettre en valeur votre extérieur et pour accompagner des massifs de fleurs ainsi que des arbres fruitiers. Cependant, le gazon n’est absolument pas destiné à être piétiné.

Il est avant tout utilisé pour des raisons esthétiques et n’oubliez pas d’effectuer un entretien minutieux, sous peine de le voir dépérir rapidement. Autrement dit, vous multipliez les séances d’arrosage en fonction du climat, vous mettez l’accent sur la fertilisation et vous tondez régulièrement. Ce sont des critères à savoir dès le départ pour éviter les déconvenues. La pelouse ornementale se compose essentiellement de fétuques, de pâturin des prés et d’agrostide.

Quelle pelouse choisir pour la détente ?

Vous souhaitez profiter pleinement de votre extérieur en vous amusant avec vos enfants et vos amis. La pelouse pour la détente reste idéale pour ce genre d’activité, mais également pour le pique-nique. Elle reste compatible avec un piétinement régulier et elle ne se détériorera pas, même si vous avez des animaux domestiques. En effet, c’est une espèce à la fois robuste et facile d’entretien.

Bien évidemment, il est impératif d’effectuer des tontes régulières pour éviter qu’elle ne se dégrade. Concernant le mélange des espèces, vous retrouvez une fois de plus des semences de pâturin, de fétuque et de ray grass.

Comment se caractérise une pelouse fleurie ?

Si vous cherchez la diversité dans votre jardin, n’ayez pas de doute et portez votre dévolu sur la pelouse fleurie. Parfaitement naturelle, elle ravira les amateurs de la nature avec un véritable tapis fleuri durant la saison printanière. Bien évidemment, il faut pour cela accepter son aspect naturel.

Mais elle reste particulièrement avantageuse, car l’entretien reste minimal. Voilà pourquoi, vous trouverez une très grande diversité concernant les variétés avec à la fois des plantes vivaces, annuelles et bisannuelles. De cette manière, la floraison s’étale sur plusieurs mois et vous profitez totalement de votre pelouse.

Présentation du gazon dédié au sport

Les activités sportives sont un véritable loisir et vous désirez que votre extérieur se transforme en terrain de jeu. C’est un rêve parfaitement possible, à condition de choisir une pelouse spécifique. Des espèces végétales capables de résister à un piétinement intense.

Cette fois-ci, les mélanges se composeront essentiellement de pâturin et de ray grass afin d’obtenir des brins résistants. Une fois de plus, l’entretien régulier reste absolument indispensable et lorsque vous observez le dégarnissage de certaines zones, il faudra agir rapidement en semant. De ce fait, vous privilégiez la fertilisation soutenue.

Présentation de la pelouse de couverture

Également connue sous le nom de pelouse spontanée, elle comprend diverses graminées comme le chiendent. Le gazon nécessite une tonte régulière dans cette configuration. Sinon, privilégiez des graminées vigoureuses comme les fétuques ou le cynodon. L’entretien reste moindre, mais il est tout de même présent.

L’avantage principal de cette pelouse repose sur son universalité. De ce fait, elle reste compatible dans la majorité des régions françaises, même en cas de sécheresse répétée. Malheureusement, l’aspect esthétique n’est pas sa qualité première.

Choisissez entre le gazon en rouleau et le gazon à semer

Le choix s’effectue en fonction de votre budget et du temps que vous avez devant vous. En optant pour le gazon à semer, vous privilégiez un produit économique, car le prix des graines est compris entre 0,10 et 2 euros du mètre carré. Cependant, le travail nécessite de la patience et une méthode cohérente.

Concernant la pose, il est recommandé de semer au début du printemps ou pendant la période automnale. Au préalable, ameublir le terrain reste une nécessité en vous débarrassant des herbes sèches et des cailloux. N’oubliez pas de tasser le sol avec idéalement un rouleau une fois que vous avez semé les graines. Un arrosage fin mettra les graines dans les meilleures dispositions. N’oubliez pas de renouveler régulièrement l’arrosage si la pluie se fait attendre.

Le gazon en rouleau demeure très simple à mettre en place et vous obtiendrez rapidement une belle pelouse. De plus, il est possible de l’utiliser à n’importe quel moment de l’année. Avec de l’implication, vous n’aurez aucun mal à obtenir une très belle couverture végétale, sans trous et sans herbes indésirables.

Par ailleurs, vous apprécierez le peu d’entretien à consacrer à votre pelouse, à part un arrosage plus abondant durant les trois semaines suivant la pose. L’inconvénient majeur du gazon en rouleau demeure la tarification, trois à quatre fois plus chère que du gazon à semer.

Avez-vous pensé au gazon synthétique ?

L’illusion est absolument parfaite et vous avez l’impression d’avoir un gazon naturel. C’est une alternative très intéressante en vous affranchissant des contraintes d’un gazon traditionnel. En effet, vous appréciez le tapis vert pour vos activités extérieures, mais vous n’avez pas l’envie, l’énergie ou le temps pour le jardinage.

Les nouvelles générations du gazon synthétique sont absolument surprenantes, car l’imitation est parfaite. Même avec un rayonnement ultraviolet intensif, la pelouse synthétique ne perd pas sa couleur. De plus, vous pourriez laisser libre cours à votre imagination en apportant des touches fantaisistes grâce à une palette de couleurs allant du bleu jusqu’au rose. Mais attention, ses couleurs sont souvent réservées à des utilisations spécifiques.

Vivre Mieux

1331

Aucun commentaire à «Comment choisir le bon type de gazon pour votre jardin ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires