Comment choisir un climatiseur mobile ?

Choisir Climatiseur Mobile
© istock

Quand la température monte, l'envie de fraîcheur se fait sentir, surtout à l'intérieur. Pour maintenir votre maison au frais durant l'été, il existe des solutions simples, comme l'emploi d'un climatiseur mobile, qu'il ne faut pas confondre avec un rafraîchisseur d'air. Monté sur des roulettes, le climatiseur mobile est un équipement compact qui peut, comme son nom l'indique, se déplacer facilement d'une pièce à l'autre. Ces quelques conseils devraient vous permettre de choisir le modèle qui correspondra le mieux à vos attentes.

Quel type de climatiseur préférez-vous ?

Vous pouvez en effet choisir entre :

  • Un climatiseur monobloc. Il s'agit d'un appareil équipé d'un fluide frigorigène, qui capte les calories de l'air chaud circulant à l'intérieur du logement, ce qui en fait baisser la température. Puis cet air chaud est expulsé à l'extérieur. Le climatiseur monobloc ne comporte qu'une seule unité, l'air chaud étant évacué par un tuyau placé dans l'entrebâillement d'une fenêtre ou fixé sur une bouche d'évacuation. Certains modèles comprennent deux tuyaux, ce qui assure un meilleur renouvellement de l'air, tout en consommant moins d'énergie.
  • Un climatiseur split, qui comprend deux unités, une à l'intérieur et l'autre à l'extérieur (mono-split). Ces deux parties de l'appareil sont reliées par des gaines souples, un autre tuyau flexible permettant le rejet de l'air au-dehors. Certains appareils (bi-split) comprennent deux unités intérieures et une unité extérieure. Le climatiseur split est moins bruyant que le monobloc et son unité intérieure est plus discrète. Mais il est plus onéreux.

Si vous hésitez entre ces deux modèles, regardez du côté de ce comparatif des climatiseurs mobiles.

Une question de puissance

Pour être efficace, votre climatiseur mobile doit être assez puissant. Cette puissance dépend en partie des dimensions de la pièce à rafraîchir. Elle est de l'ordre de 100 watts par m2, la hauteur de plafond ne devant pas dépasser 2,50 m.

Vous devez donc compter, en moyenne, une puissance :

  • De 100 à 2 000 W pour une superficie comprise entre 1 et 20 m2.
  • De 2 100 à 4 000 W pour une superficie variant de 21 à 40 m2.
  • De plus de 6 000 W pour une surface dépassant 60 m2.
À noter :
d'autres éléments doivent être pris en considération pour mesurer la puissance nécessaire de ce climatiseur, comme la présence de grandes baies vitrées par exemple.

Vérifier les performances de l'appareil

Puissance Climatiseur Mobile
© istock

Pour juger de la performance du climatiseur, consultez l'étiquette de l'appareil. Vous y trouverez les indications nécessaires :

  • La consommation d'énergie pour une heure d'utilisation.
  • L'efficacité frigorifique saisonnière ou SEER, qui indique la performance globale du climatiseur. Les meilleurs appareils sont classés A+++, les moins bons B.
  • La classe énergétique globale, qui indique la consommation d'énergie. Les notes vont de A+++ à D.
  • Le coefficient de performance saisonnier ou SCOP. Cet indice est présent sur les climatiseurs réversibles, qui peuvent passer en mode chauffage durant l'hiver. La performance, en termes de capacité de chauffage, est indiquée par des mentions allant de A+++ à G. Dans ce cas, il faut aussi vérifier la puissance calorifique de l'appareil et sa consommation d'énergie durant une heure de chauffage.
  • Le niveau sonore, exprimé en décibels.

Choisissez le climatiseur en fonction des options proposées

Un autre critère à prendre en compte : les options prévues sur certains modèles. En effet, un climatiseur peut présenter :

  • Une option ventilation : si elle est activée, le climatiseur peut se transformer, pour un temps, en un simple ventilateur.
  • Une minuterie. Dans ce cas, le climatiseur peut être programmé pour démarrer et s'arrêter à un certain moment.
  • Un caractère réversible. L'appareil peut alors se transformer en chauffage d'appoint durant l'hiver. Pour vérifier sa capacité à chauffer une pièce, il faut consulter l'indice SCOP, qui a déjà été présenté.
  • Une fonctionnalité spécifique permettant de purifier l'air ambiant.
  • Des outils de connexion. Connecté sur un smartphone ou une tablette, le climatiseur connecté peut être piloté à distance. Il peut être également manœuvré au moyen d'une télécommande.
  • Un mode silencieux, qui peut être activé pour réduire le bruit produit par l'appareil.

Des appareils plus ou moins coûteux

Prix Climatiseur Mobile
© istock

Le prix du climatiseur est bien sûr un facteur de choix essentiel. Il varie d'abord en fonction du type de climatiseur choisi.

Ainsi, un climatiseur mobile monobloc, dont le prix varie, en moyenne, entre 300 et 1 000 euros, coûte en principe moins cher qu'un modèle split.

En moyenne, il faut compter entre 700 et 1 200 euros pour un climatiseur mono-split, installation et mise en service comprises. Un appareil bi-split coûtera entre 1 000 et 1 500 euros, ce prix comprenant toujours la pose et la mise en service.

La puissance, les performances et les options prévues influent aussi sur le coût du climatiseur.

Vivre Mieux

1270

Aucun commentaire à «Comment choisir un climatiseur mobile ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires