9 idées pour créer un coin méditation dans un petit appartement

Pour se plonger dans l’instant présent et se relaxer, la méditation s’avère idéale. Même si on peut s’adonner à cette activité n’importe où, rien de rel qu’un espace dédié. Dans un petit appartement, il est possible de créer un coin méditation. Découvrez toutes nos idées en termes d’aménagement et de décoration.

Coin Méditation
© istock

Créer un coin méditation dans un renfoncement

Pour méditer tranquillement, mieux vaut choisir un emplacement à l’écart des zones de passage où règne généralement l’agitation. Dans un petit appartement, il est difficile de dédier une pièce entière à la méditation. En revanche, on peut installer un coin destiné à cette activité au sein d’un salon ou d’une chambre à coucher.

Dans un renfoncement comme une alcôve, on peut aménager un espace zen. Ce genre de spécificités de l’architecture permet d’aménager un petit coin douillet. Vous vous y sentirez à l’aise pour méditer. Libre à vous de laisser à la vue ou de dissimuler avec un paravent ou un joli rideau.

Méditer sous l’escalier, l’idée gain de place

Dans les petits appartements, il convient de rentabiliser les moindres recoins. Si vous avez un escalier, utilisez l’espace libre dessous pour créer un coin méditation. Certes, il s’agit d’un petit espace mais il reste suffisant pour poser un coussin, un tapis de yoga et un éclairage adapté.

Cet aménagement offre un effet cocon qui permet de se sentir protégé et en confiance. Si vous n’avez pas envie que votre coin soit à la vue de tout le monde, il suffit d’installer un rideau à tirer. On peut aussi fermer avec des portes de placard.

Créer une séparation visuelle pour délimiter l’espace

Dans un logement de faible superficie, il est préférable de créer un coin méditation au sein d’une pièce. Pas question pour autant de se relaxer au milieu du salon ou sur le lit de la chambre à coucher.

On investit un coin et on délimite l’espace grâce à une démarcation visuelle. Par exemple, on peut choisir un autre revêtement mural ou installer des tapis douillets au sol. Si la place le permet, rien de tel qu’un meuble comme une bibliothèque pour séparer visuellement les deux zones.

Notre conseil :
Si vous optez pour la peinture murale comme signe distinctif, préférez les teintes claires et sobres. Elles restent de mise dans ce type de lieu.

Se limiter aux accessoires indispensables pour méditer

Pour s’adonner à la méditation, il n’y a pas besoin d’investir dans des équipements coûteux. Il est même plus judicieux de se limiter à l’essentiel en cas de surface restreinte. Pour méditer en lotus, un coussin suffit. De préférence, on choisit un zafu afin d’être bien installé. Majoritairement fabriqué en coton ou en lin, il adopte une forme ronde, demi-lune ou carrée.

En complément ou pour remplacer le coussin, rien de tel qu’un tapis de yoga. Si vous préférez la position allongée, il s’agit d’un bon investissement. Ajoutez un éclairage à la lumière tamisée et le tour est joué !

Pour aller plus loin, et seulement si la place le permet, on peut facilement ajouter une petite table d’appoint afin d’y poser une bougie, un diffuseur d’aromathérapie ou un mug. À défaut, on peut poser ces accessoires par terre.

En plus de ne pas surcharger inutilement l’espace, cette sélection rigoureuse en termes d’équipements permet de créer une ambiance épurée. Celle-ci convient parfaitement à l’exercice de la méditation.

Installer une étagère plutôt que des meubles

Pour ne pas encombrer votre espace de méditation, oubliez les meubles. Une étagère murale n’empiète pas sur la surface au sol et remplit parfaitement sa mission. Posez-y vos livres de développement personnel ou de spiritualité, vos bougies, vos oracles, etc.

Une solution nomade pour méditer

Alternative au coussin de méditation ou au tapis de yoga, le hamac reste une solution adaptée à l’activité. On peut facilement installer cet accessoire dans le coin d’une pièce ou sur un balcon pour pouvoir méditer tranquillement. Une fois que vous avez fini, le hamac reste en place ou s’enlève. Il s’agit d’une solution sur-mesure pour apporter un aspect cosy à votre coin.

Attention à bien choisir votre hamac. En plus d’être confortable, on privilégie volontiers les matériaux naturels comme le macramé qui n’a pas son pareil en termes de convivialité. Mettre en avant le savoir-faire artisanal représente aussi un moyen efficace d’ajouter une note authentique à son espace.

Créer un petit coin douillet grâce à l’éclairage

Pour réussir l’aménagement de votre coin à méditer, il est indispensable de choisir le bon éclairage. Si vous avez l’habitude de commencer la journée ou de la finir avec une méditation, mieux vaut une source lumineuse pour ne pas vous retrouver dans l’obscurité.

On opte pour des éclairages intimistes et qui prennent peu de place. Plutôt qu’une lampe sur pied imposante, on investit dans une lanterne, une guirlande lumineuse, des photophores, etc. Les possibilités sont nombreuses et peuvent se compléter. Afin de créer une ambiance tamisée, on peut aussi se restreindre à des bougies.

De la déco, oui, mais en nombre suffisant

Toujours dans l’optique de faire place nette, mieux vaut se limiter à quelques objets décoratifs. En faisant le choix de la qualité plutôt que de la quantité, vous soignez l’atmosphère et vous libérez l’espace.

Quelques éléments sélectionnés avec soin suffisent pour apporter de la sérénité. Une ou deux plantes vertes restent les bienvenues. On veille toutefois à choisir des variétés peu imposantes et qui supportent bien les conditions offertes par l’environnement.

Sur une étagère ou à même le sol, rien de tel qu’un jardin zen miniature, des galets, une petite fontaine, etc.

Des matières naturelles et aériennes

Dans ce genre d’espace, le naturel doit primer. Au-delà du bois qui a toute sa place en tant que matériau authentique, on met en valeur le coin méditation avec des fibres naturelles comme l’osier, le rotin, le bambou, le jonc de mer, etc.

Jouer la carte de l’authenticité conforte l’ambiance chaleureuse. Et en même temps, ces matériaux restent des valeurs sûres pour donner un côté aérien à l’aménagement.

Vivre Mieux

1332

Aucun commentaire à «9 idées pour créer un coin méditation dans un petit appartement»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires