Comment se débarrasser des altises ?

Si vous constatez la présence de petits trous dans le feuillage des plantes du potager, peut-être que les altises sont présentes. Les altises sont des coléoptères sauteurs qui les apprécient particulièrement. Il faut savoir les reconnaitre et ensuite les traiter comme il faut pour vous en débarrasser.

3 Images Représentant Le Jardin, Arrosage, Altise Et Pulvérisateur
© istock

Carte d’identité des altises

Altise Sur Feuilles
© wikipedia

Les altises appartiennent à la famille des coléoptères et mesurent entre 2 et 5 mm de longueur. Elles possèdent deux ailes dures et cornées et deux longues antennes. Elles sont noires avec des reflets d’un bleu métallisé au niveau du dos. Le reste du corps est brun et certaines espèces présentent une rayure jaune sur le dos.

Elles sont souvent surnommées puces terrestres, car elles se déplacent en sautant grâce à des pattes arrière très longues. Vous découvrez ces insectes sur les feuilles quand ils ont atteint l’âge adulte. En revanche, les larves vivent dans la terre. Si vous dérangez les altises, elles se laissent tomber brusquement sur le sol.

Bon à savoir :
Il existe quelques espèces différentes d’altises comme l’altise du maïs, du chou, de la vigne ou de la pomme de terre.

C‘est au courant du mois de mai que les altises sortent du sol après une période d’hibernation qu’elles ont passée sous la terre ou sous un tas de feuilles. Elles cherchent alors à se nourrir avec le feuillage de leurs plantes préférées.

C’est au pied des semis que les femelles pondent pour que leurs petits puissent se nourrir. Elles pondent sous terre avant l’hiver et au printemps, sur le sol. En hiver, les larves se nourrissent des racines des jeunes plants. Une altise peut pondre jusqu’à 1 000 œufs, ce qui explique que vos cultures soient ravagées.

Quelles cultures sont-elles ravagées par les altises ?

Cela dépend des espèces, mais généralement, elles aiment les crucifères dont font partie les navets, les choux, la roquette, par exemple. Elles apprécient également la vigne ou les solanacées comprenant les aubergines, les tomates, les pommes de terre.

Elles se repèrent aux petits trous qui sont présents sur les feuilles, généralement plutôt ronds. Elles privilégient les jeunes feuilles bien tendres. Elles aiment surtout la chaleur et la sécheresse et elles se réfugient sous terre avant les gelées.

D’autres signaux peuvent également vous alerter, c’est le cas des semis et des jeunes plants qui végètent et ne se développent plus normalement ou qui ne produisent pratiquement pas de fruits. Vous pouvez également observer des blessures au niveau des tiges.

3 techniques pour éviter les altises

1 - Le paillage

En plaçant un paillage sur vos cultures, vous les protégez du froid et de la chaleur en été, vous conservez l’humidité dans le sol et vous écartez la pousse des mauvaises herbes. De plus, en conservant un sol frais, vous évitez aux altises d’envahir la terre.

2 - L’association de cultures

Il existe des plantes réputées pour éloigner efficacement les altises, c’est le cas le fétuque rouge, de la tanaisie ou du trèfle blanc qui les repoussent. Plantés près des plantes qui les attirent, ils permettent d’éviter les invasions.

3 - Les voiles anti-insectes

C’est l’une des techniques les plus efficaces, pensez vraiment à installer ce voile sur vos plantations sujettes aux insectes et aux altises. Cela vous permet d’écarter tous les autres nuisibles en même temps. Il faut choisir un filet ou un voile à mailles très fines.

7 traitements pour lutter contre les altises

Pour préserver vos cultures sans polluer votre potager, il existe des méthodes naturelles qui vous permettent de venir à bout de ce coléoptère sauteur, sans effet néfaste sur l’environnement.

 1- L’arrosage : le plus simple des traitements

Arosage D'une Plante à L'aide D'un Arrosoir
© istock

Si vous avez repéré des altises qui envahissent vos plantations, l’arrosage est le premier réflexe à avoir. Comme cet insecte déteste l’humidité, il vous suffit de l’arroser avec de l’eau bien froide. Faites attention de bien arroser l’entièreté de la plante des feuilles jusqu’au sol. L’arrosage est une technique qui fonctionne si vous repérez les insectes dès leur arrivée.

Procédez à cet arrosage de préférence le matin, cela permet quand les températures grimpent, à l’eau de s’évaporer. Vous évitez ainsi les champignons et les maladies qui apparaissent sur les plantes sous l’effet de l’humidité.

Attention :
Il faut éviter ce traitement sur vos tomates qui sont particulièrement sensibles au mildiou.

Pour finir, paillez votre jardin afin de conserver un milieu humide qui éloigne les altises.

2 - Le pyrèthre : un insecticide naturel

Cet insecticide d’origine naturelle permet de lutter efficacement contre les altises. Ses composés actifs sont issus de la fleur appelée la Pyrèthre de Dalmatie. Vous le fabriquez vous-même ou vous l’achetez en jardinerie sous forme liquide ou en poudre.

Si les altises sont déjà bien installées sur les feuilles, pulvérisez les deux faces des feuilles, une première fois et recommencez quelques jours après. Les insectes sont alors tués.

Attention :
Ce produit, bien que naturel, utilisé en trop grande quantité est toxique pour les poissons, les oiseaux et vos animaux domestiques. De plus, il détruit des insectes utiles comme la coccinelle. Vous n’utilisez cette solution que quand les autres ont échoué.

3 - Les décoctions à l’action répulsive

Les décoctions qui peuvent avoir une action répulsive sur les altises sont les décoctions de piment ou d’ail. Faciles à réaliser, elles sont utilisées ensuite en pulvérisation sur l’ensemble de la plante en insistant sur les feuilles. L‘infusion de tanaisie est également une bonne solution.

4 - Les purins : une solution efficace, mais peu durable

Le purin permet d’éloigner les altises, et en même temps, ils présentent l’avantage de permettre aux plants de se renforcer. Le purin d’ortie est particulièrement recommandé dans cette situation. Vous en pulvérisez régulièrement en espaçant le traitement de quelques jours à chaque fois. L’action n’étant pas durable, il faut répéter cette opération durant quelque temps.

5 - Un mélange de chaux et de cendres

Vous étendez un mélange de chaux et de cendres aux pieds des plantes qui font le bonheur des altises pour les éloigner.

6 - Les bandes de glu : une méthode complémentaire

Les bandes de glu permettent d’emprisonner les insectes qui ne peuvent plus ensuite partir, cependant il est difficile de capturer toutes les altises par ce moyen. C’est plus un complément appréciable aux autres méthodes.

7 - Les moyens biologiques

  • Attirez les oiseaux au jardin, ils nourrissent leurs petits d’altises sous toutes leurs formes : œuf, larve et insecte adulte ;
  • les crapauds sont de redoutables chasseurs d’altises ;
  •  les chrysopes, les carabes et les coccinelles sont des prédateurs pour les altises.
Vivre Mieux

1270

Aucun commentaire à «Comment se débarrasser des altises ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires