Décaper de la peinture sur métal : comment faire ?

Le métal, quand il est exposé aux intempéries et aux agressions extérieures, perd la peinture protectrice qui le recouvre. Il peut également rouiller. Pour rénover vos surfaces en métal, il faut alors tout d’abord décaper la peinture qui est encore présente sur le support.

Main D'une Personne Tenant Une Ponceuse électrique Qui Ponce Une Barrière En Fer
© istock

Pour quelles raisons décaper des éléments en métal ?

Si vous avez un portail, des clôtures ou un mobilier de jardin en métal, ils vont forcément s’abimer au fil du temps du fait des variations de température et des intempéries comme la neige ou la pluie. La peinture sous l’effet de ces éléments naturels, va s’écailler et le métal est de ce fait perdre sa protection contre l’oxydation, en plus de le rendre non esthétique.

L’étape du nettoyage et du décapage est alors obligatoire avant même de penser à rénover ou à peindre vos éléments métalliques. Il faut commencer par décaper ces surfaces en enlevant la peinture.

Il existe différentes méthodes pour venir à bout de la peinture : mécanique, thermique ou chimique.

Les étapes avant d’envisager le décapage

Il faut commencer par envisager des mesures de protection avant de démarrer ce processus. En effet, certaines techniques de décapage peuvent s’avérer dangereuses. Vous devez prendre quelques précautions avant de commencer :

  • il faut veiller à travailler dans un endroit parfaitement ventilé pour enlever la peinture sur métal.
  • Il faut également veiller à travailler dans un endroit bien aéré et sans objets inflammables à proximité si vous utilisez une meuleuse qui fait des étincelles et provoque des incendies. Il en est de même avec la plupart des produits chimiques qui sont également inflammables.
  • Si la peinture que vous souhaitez décaper date d’une période antérieure à 1960, elle est susceptible de contenir du plomb. Il est préférable de le vérifier en utilisant un test de plomb qui vous permet de savoir si elle contient du plomb ou pas. Si elle en contient, il faut être très vigilant pour éviter la formation de poussière toxique. Il est alors préférable de faire appel à un spécialiste ou d’utiliser un décapant chimique.
À savoir :
Il est préférable de toujours porter un masque et des lunettes de protection quand vous poncez ou décapez votre surface en métal.

Les différentes techniques de décapage

1 - Les méthodes mécaniques

La meuleuse d’angle

Homme En Gants Ponce à L'aide D'une Meuleuse électrique
© pinterest

La meuleuse d’angle est un outil qui permet de décaper le métal pratiquement sans effort quand elle est équipée d’un disque à décaper. Il est cependant indispensable de s’assurer que la peinture ne contient pas de plomb, car le travail produit beaucoup de poussière. Elle est également très bruyante.

Attention :
Il faut que le disque à décaper que vous employez soit conçu pour le métal afin de ne pas l’endommager.

C’est une technique idéale dans le cadre des grandes surfaces comme une clôture ou une porte de portail.

Le grattoir à peinture

Si la peinture est déjà bien écaillée et qu’elle commence à se détacher, le grattoir à peinture est suffisant pour ôter le reste de la peinture. Ne grattez pas de manière très agressive, et si jamais, la peinture se trouve sur un métal comme le laiton ou autre métal un peu mou, employez plutôt un grattoir à lame en plastique.

Une fois que vous avez réalisé cette étape, votre surface peut être peinte.

Le ponçage

Le ponçage évite l’utilisation de produits nocifs. Pour le réaliser, il vous faudra simplement quelques outils et un peu de temps.

Prenez un papier abrasif à gros grains et un autre un peu plus fin. Prenez une ponceuse électrique ou une cale à poncer.

Voici les différentes étapes :

  • commencez par poncer votre support métallique avec un papier à gros grains ;
  • prenez ensuite un papier à grains fins et lissez correctement la surface ;
  • nettoyez ensuite la surface avec de la lessive Saint Marc.

Ce type de nettoyage permet d’enlever la peinture assez facilement, mais elle demande un peu de temps.

2 - Les méthodes thermiques

Le pistolet thermique

Pistolet Themique Orange Tenu Dans Une Main
© pinterest

Les pistolets thermiques doivent être utilisés avec prudence sur le métal, car il peut se déformer sous l’effet de la chaleur. Vous devez commencer par le régler sur la température la plus basse, en augmentant de manière très lente si c’est nécessaire.

La peinture commence, sous l’effet de la chaleur, à se détacher et à faire des bulles. Quand c’est le cas, vous n’avez plus qu’à gratter.

À noter :
Les pistolets thermiques sont particulièrement efficaces sur les petites zones.

3 - Les méthodes chimiques

Vous avez dans ce cas plusieurs produits disponibles :

  • Les décapants en gel ne coulent pas et ils sont conditionnés en pot et ils sont prêts à l’emploi. Ils s’appliquent sur le métal comme sur de nombreux autres supports : le carrelage, le ciment, le verre et le bois.
  • Les décapants liquides plus classiques : ils s’appliquent en plusieurs couches sur la surface. Ils sont abrasifs et permettent d’ôter la peinture Glycéro ou acrylique qui fait des cloques.
  • Les décapants à base de soude caustique : ils permettent d’enlever les peintures, les vernis et les lasures de manière assez simple. Ce type de produit demande des précautions à l’emploi, car il est nocif pour l’utilisateur et l’environnement.
Important :
Il faut vérifier que le produit que vous choisissez correspond bien au revêtement que vous allez décaper.

Voici les différentes étapes :

  1. Avant d’appliquer un décapant chimique, commencez par enlever l’ancienne peinture si elle s’écaille ou qu’elle cloque, vous le faites avec un grattoir.
  2. Appliquez la solution décapante en mettant une couche épaisse.
  3. Patientez 30 minutes ou même parfois une nuit, suivant les recommandations du fabricant, le produit est en général efficace assez rapidement.
  4. Dès que la peinture boursouffle et forme des cloques, grattez à l’aide d’une brosse métallique ou d’un grattoir à peinture.

Si votre support comporte plusieurs couches de peinture, vous pouvez devoir mettre une seconde couche de décapant pour parvenir à ôter toute trace de peinture.

Le décapant doit être choisi avec soin pour qu’il soit adapté au métal. De manière générale, les décapants chimiques sont parfaits sur les grandes surfaces et sur les endroits difficiles à atteindre. Cela peut être le cas quand il s‘agit d’un meuble de jardin un peu travaillé par exemple.

Vivre Mieux

1332

Aucun commentaire à «Décaper de la peinture sur métal : comment faire ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires