Comment dégriser une terrasse en bois ?

Le bois, soumis aux agressions extérieures, a tendance à griser naturellement. Malheureusement, ce phénomène touche toutes les essences de bois qu’elles soient locales ou exotiques et utilisées en bardage, en terrasse ou pour la fabrication du mobilier de jardin. Nous vous expliquons comment venir à bout de ce problème !

Bois de la terrasse grisé
© istock

Phénomène de grisaillement : pourquoi se produit-il ?

À partir du moment où le bois se trouve à l’extérieur, il est soumis aux rayons UV, aux intempéries et à l’humidité qui sont des phénomènes qui abiment le bois en surface et qui le rendent gris. Les rayons du soleil en particulier entrainent une dégradation des pigments contenus dans les fibres de bois.

Le grisaillement est réversible puisqu’il n’atteint que la couche supérieure du bois. Le ponçage permet ainsi de retrouver son aspect originel. Cette technique peut être très longue et elle demande une certaine force physique selon la taille de la surface.

Il existe cependant une autre alternative qui consiste à employer des produits dégrisant. Grâce à eux, le bois retrouve sa teinte, sans que vous ayez des efforts. Pour conserver de manière durable cet aspect, il est nécessaire ensuite d’appliquer un saturateur ou un hydrofuge.

Dégriser le bois à l’aide d’un produit dégrisant

L’acide oxalique est le produit le plus couramment utilisé pour dégriser le bois. Il faut cependant l’employer avec prudence, car il est nocif en cas de contact cutané.

Il existe des alternatives avec des produits moins dangereux pour l’homme et respectueux de l‘environnement. Ces produits sont efficaces pour ôter les éventuelles saletés qui sont incrustées. Ils permettent également de retrouver la couleur initiale du bois en quelques minutes.

En revanche, la limite d’utilisation s’arrête aux bois bruts. Les bois lasurés ou peints devront être poncés.

Bon à savoir :
Ce type de produit convient aux terrasses, bien entendu, mais également au bardage, au mobilier, aux caillebotis, aux clôtures, aux portes, aux volets…

L’application du produit

Le produit devra être appliqué sans dilution, pur pour effectuer le nettoyage d’un bois bien grisé. Si vous souhaitez l’utiliser en entretien courant, vous le diluez dans de l’eau chaude pour moitié.

Prenez un pulvérisateur ou un chiffon et imprégnez avec soin l’ensemble de la surface à traiter. Ensuite, vous laissez le produit qui va agir en un temps compris entre 5 et 10 minutes généralement. Si certaines zones sont plus encrassées, frottez avec une brosse.

Une fois que le bois a retrouvé sa teinte, rincez de manière abondante, l’objectif est de stopper son action rapidement. Il faut savoir qu’en général, ces produits autodégradables n’entrainent pas d’effet néfaste sur les plantes.

Il faut ensuite laisser sécher le bois complètement.

Les traitements pour éviter le retour du grisaillement

L’application d’un imperméabilisant bois permet d’éviter par la suite les conséquences de l’humidité : déformation, craquellement, mais également le fait que le bois se teinte de gris. Cet hydrofuge pénètre dans le bois et ne s’écaille pas, il ne demande aucun entretien par la suite. Il conserve le toucher et l’aspect du bois intact.

Le saturateur stoppe le phénomène de grisaillement grâce à son action hydrofuge et protectrice. Il pénètre également en profondeur et il protège le bois des UV, la teinte du bois ne varie plus. Il est plus efficace quand il est teinté contre les rayons du soleil.

Même si vous avez opté pour un bois exotique : ipé, cumaru, acajou, teck…, il est recommandé de le traiter. Il faut alors acheter un saturateur spécialement conçu pour ce type de bois.

Une fois le nettoyage effectué et l’application d’un produit protecteur, vous avez retrouvé une terrasse qui est comme neuve.

Vivre Mieux

1270

Aucun commentaire à «Comment dégriser une terrasse en bois ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires