Quelles sont les dernières innovations dans les climatisations ?

Autrefois réservée aux habitations situées dans les régions chaudes, la climatisation équipe désormais des logements partout en France. En cause, le réchauffement climatique. Pour répondre aux enjeux environnementaux ainsi qu’aux besoins des consommateurs, les climatisations ont connu de grands changements. Quels sont-ils ?

Innovation Climatisation
© istock

La climatisation 2-en-1 : l’équipement le plus complet

La nouvelle génération de climatisation est réversible, c’est-à-dire qu’elle apporte de la chaleur en hiver et de la fraîcheur en été. Cette climatisation dite réversible fonctionne sur le même principe que les pompes à chaleur air/air. Les calories sont puisées à l’extérieur puis transformées en air chaud ou froid.

Comme cet équipement utilise une énergie renouvelable pour fonctionner, à savoir l’air, elle permet de limiter les dépenses d’énergie et est donc respectueuse de l’environnement. Dans les pièces où elle est installée, la climatisation assure deux fonctions : le chauffage et la climatisation. C’est une solution performante pour garantir un confort thermique.

Par ailleurs, les climatisations d’aujourd’hui ont l’avantage de pouvoir se piloter à distance. Cela veut dire qu’il est possible de régler la température ou d’arrêter ou de mettre en marche la climatisation sans être à son domicile, simplement en utilisant son smartphone ou sa tablette. C’est une réelle innovation technologique. Trouver un installateur de climatisation réversible est assez simple.

La bio climatisation : l’alternative économique et écologique

La bio climatisation est une alternative à la climatisation réversible. Elle se différence par son mode de fonctionnement. À la différence d’un climatiseur électrique classique, un rafraîchisseur d’air à évaporation n’émet pas de gaz à effets de serre. Il est donc beaucoup moins nocif pour l’environnement.

Lorsque l’eau s’évapore et passe de l’état liquide à l’état gazeux, elle consomme des calories ce qui a pour conséquence de faire baisser la température. La bio climatisation reproduit ce phénomène pour rafraîchir les habitations.

Il s’agit d’équipements mobiles qui se composent d’un filtre et d’un ventilateur. L’air chaud est refroidi au moment de son passage à travers le filtre. Cette installation peut diminuer la température de l’air ambiant de 5 °C en moyenne.

Les climatiseurs à énergie solaire

Les climatiseurs à énergie solaire ne sont arrivés que récemment sur le marché mais semblent très prometteurs. Si l’énergie solaire est utilisée depuis plusieurs années pour produire de l’électricité et du chauffage, elle peut aussi alimenter une climatisation. Il s’agit d’une technologie verte qui représente un certain investissement mais qui promet de belles économies.

Le fonctionnement est simple et similaire à celui d’une pompe à chaleur. Des panneaux solaires sont installés et l’énergie produite sert à alimenter un climatiseur électrique (ou une pompe à chaleur réversible). Encore une fois, c’est une énergie renouvelable - le soleil - qui permet de produire de l’air froid.

Les climatiseurs à énergie solaire s’avèrent efficaces pour réduire la consommation énergétique.

Les climatisations gagnent en confort et en esthétisme

Au fil des ans et grâce à des innovations technologiques, les climatisations ont gagné en confort.

Tout d’abord, les appareils actuels sont beaucoup plus silencieux que leurs prédécesseurs. Tout le monde a en tête le bruit assez élevé des premiers équipements. Aujourd’hui les climatisations intérieures atteignent des niveaux sonores extrêmement bas.

Pour les appareils les plus performants le nombre de décibels n’excède pas 22 ce qui correspond au bruissement d’une feuille. Certains équipements sont même dotés d’une option silence et deviennent presque inaudibles lorsqu’ils sont en fonctionnement. Ils peuvent donc être installés dans une chambre sans être gênants pour dormir. Les unités extérieures sont un peu plus bruyantes mais restent leur niveau sonore est bien inférieur à avant.

Depuis la réglementation F-Gaz, les gaz et fluides réfrigérants ayant un impact sur l’environnement sont beaucoup plus contrôlés. Leur usage est limité voire interdit. De ce fait les constructeurs de climatisations ont développé de nouveaux modèles fonctionnant grâce à des gaz et des fluides tout aussi (voire davantage) performants mais beaucoup moins polluants.

Enfin, et ce n’est pas négligeable, les climatisations s’intègrent dans la décoration intérieure. Elles peuvent se faire discrètes lorsqu’il s’agit de climatisations gainables. L’unité intérieure est cachée dans un faux-plafond, seules les grilles de diffusions restent visibles. Celles-ci peuvent se parer de diverses teintes pour se fondre dans le plafond ou sur le mur.

En ce qui concerne les unités extérieures, les concepteurs rivalisent d’idées pour proposer des modèles qui se camouflent. Plusieurs matières sont possibles pour la fabrication et les teintes proposées sont également variables.

Apportant un peu de fraîcheur en été les climatisations ont évolué pour être plus performantes mais aussi plus écologiques et respectueuses de l’environnement. Les dernières innovations mettent à l’honneur l’énergie solaire ainsi que les climatiseurs réversibles qui ont une double fonction.

Vivre Mieux

1332

Aucun commentaire à «Quelles sont les dernières innovations dans les climatisations ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires