Quelle est la différence entre une VMC hygro A et une VMC hygro B ?

La ventilation mécanique contrôlée ou VMC est un équipement qui a pour fonction de renouveler l’air ambiant. Il est surtout utile dans les cuisines et salles de bain particulièrement exposées aux vapeurs et fumées. Il en existe plusieurs types, dont la VMC hygroréglable qui se décline en VMC hygro A et VMC hygro B. Les deux types de VMC partagent de nombreux points communs, notamment pour ce qui est de leur encombrement et de leur installation, mais ils se distinguent tout de même par quelques caractéristiques importantes.

Exemple Vmc Hygroréglable Dans Une Salle De Bain
© istock

La VMC hygroréglable

La VMC hygroréglable se distingue de la VMC classique par son mécanisme d’adaptation au taux d’humidité de l’air ambiant à l’intérieur de la maison. Plus ce dernier est élevé, plus le débit de la VMC est important, ce qui permet d’évacuer plus d’humidité vers l’extérieur, rendant l’air plus sain et plus agréable à respirer.

L’air humide étant plus long à chauffer, le principal avantage de la VMC hygroréglable est de réaliser des économies d’énergie. Grâce à elle, l’air est, en effet, moins humide et donc plus facile à chauffer.

Les VMC hygroréglables se déclinent en deux types, le A et le B, qui se distinguent principalement par leurs bouches d’extraction et leurs entrées d’air.

VMC hygroréglable A

La VMC hygroréglable A a des bouches d’extraction d’air (situées à l’intérieur de la maison) hygroréglables. Chaque bouche d’extraction est dotée de détecteurs d’humidité qui, dès qu’ils mesurent un taux d’humidité élevé, commandent à la VMC d’augmenter son débit.

Important :
Ce type de VMC a, par contre, des entrées d’air à débit fixe, ce qui fait que le débit d’air entrant dans la pièce est constant et indépendant du taux d’humidité.

VMC hygroréglable B

Comme la VMC hygroréglable A, la VMC hygroréglable B est dotée de bouches d’extraction hygroréglables dotées de détecteurs d’humidité qui permettent de moduler le débit en fonction de l’humidité ambiante.

Mais, en plus de ces bouches d’extraction, les entrées d’air de cette VMC sont aussi hygroréglables. Elles sont, elles aussi, dotées de détecteurs qui adaptent le débit aux besoins des habitants et rendent le contrôle de l’humidité à l’intérieur plus précis.

VMC hygro A ou B, laquelle choisir ?

Les VMC hygroréglables A et B n’ont presque aucune différence du point de vue de l’aspect et du mode d’installation. Elles nécessitent par ailleurs le même espace, car elles ont le même encombrement.

La principale différence entre les deux est donc le confort qu’elles procurent. En adaptant le débit d’air entrant au taux d’humidité, la VMC hygro B permet d’avoir un air plus agréable et un intérieur plus confortable. Elle permet également de réaliser des économies d’énergie, car les déperditions de chaleur sont moindres avec elle.

L’autre grande différence entre les deux types de VMC est le prix. La VMC hygroréglable B est, en effet, plus coûteuse que la VMC hygro A. Mais cette différence de prix est facilement amortie grâce aux économies d’énergie qu’elle permet de réaliser.

Vivre Mieux

1332

Aucun commentaire à «Quelle est la différence entre une VMC hygro A et une VMC hygro B ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires