Comment entretenir et nettoyer un plafond tendu ?

Un plafond tendu est très esthétique, possède de nombreux avantages et peut facilement rénover ce dernier quand celui-ci est trop fortement endommagé, à la suite d’une fuite d’eau, par exemple. Cependant, beaucoup pensent qu’il est plus difficile à entretenir et à nettoyer qu’un plafond classique… à tort, comme vous allez le constater en suivant nos conseils !

Plafond Suspendu Blanc Dans Cuisine Moderne
© istock

Pourquoi un plafond tendu se salit-il ?

1- La poussière : elle a tendance à s’accumuler sur le plafond et même si elle ne pénètre pas dans la fibre, elle constitue une pellicule qui est très vite désagréable à l’œil.

C’est d’ailleurs le cas souvent des poils des animaux domestiques qui ont tendance à se déposer en hauteur également.

2- La fumée : si vous êtes fumeur ou si vous aimez allumer des bougies, sachez que la fumée ternit la beauté de votre plafond tendu en remontant et en déposant un voile plus ou moins gris.

Le plafond a alors tendance à devenir un collecteur qui accumule le goudron dans le cadre de la cigarette, ou de la suie, s’il s’agit de la fumée provenant d’un feu dans un foyer ouvert.

3- Les insectes : il n’est pas rare que les mouches, les araignées, les moustiques trouvent leur place sur le plafond. Ils ne manquent de laisser des taches noires disgracieuses, généralement provoquées par leurs déjections.

4- La graisse : quand le plafond tendu est posé dans la cuisine, il est forcément sensible aux projections de graisse et aux fumées qui transportent les particules d’huile notamment. De ce fait, le plafond peut très rapidement être très sale.

Commencez par utiliser systématiquement votre hotte afin d’éviter ce type de problème. Cette dernière évite que la graisse et la fumée se déposent en trop grande quantité au plafond.

À savoir :
Il est également important de noter que le plafond tendu est sensible à l’humidité et aux variations de température.

L’entretien de votre plafond tendu : à quelle fréquence ?

Plus vous nettoyez souvent votre plafond tendu, plus ce dernier va rester esthétique et propre plus longtemps. Le nettoyage en profondeur sera réalisé au moins une fois par an.

Cependant, vous devez l’entretenir régulièrement, une fois par semaine pour ne pas laisser les taches s’incruster et la poussière se déposer en trop grande quantité. Plus vous le faites souvent, plus la tâche est facile et demande peu d’effort.

Bon à savoir :
Le plafond tendu en PVC est plus simple à nettoyer. Le plafond en polyuréthane est lavable facilement. En revanche les plafonds en fibres de polyester sont peu lavables, car ces fibres ont tendance à absorber facilement l’humidité.

Avec quels produits nettoyer son plafond tendu ?

Une eau savonneuse

Le savon noir ou le savon de Marseille sont parfaits pour laver un plafond tendu régulièrement. Il faut simplement procéder ainsi :

  • mettez un peu de savon de Marseille ou de savon noir dans un litre d’eau ;
  • trempez une éponge dans ce mélange, essorez et frottez le plafond ;
  • rincez à l’eau claire et laissez sécher.

Les cristaux de soude

Les cristaux de soude permettent d’ôter les taches les plus tenaces et rebelles grâce à leur action dégraissante et nettoyante redoutable. Pour bien l’utiliser, suivez ces étapes :

  • préparez un litre d’eau chaude ou tiède et versez l’équivalent d’un verre de 20 cl de cristaux de soude ;
  • enfilez des gants de protection et trempez une éponge dans le mélange et essorez-la ;
  • frottez le plafond en insistant sur les taches les plus incrustées.

Produit pour laver les vitres, alcool et eau

Ce mélange permet de laver facilement votre plafond tendu. Voici comment procéder :

  • mélangez ¼ d‘eau avec ¼ d’alcool à brûler et ½ de produit à vitres. Préparez un litre de ce mélange pour en avoir toujours sous la main ;
  • trempez votre éponge dans ce mélange et frottez votre plafond avec soin.

Des produits d’entretien spécialement conçus pour les plafonds tendus

Vous trouvez dans le commerce des produits spécifiques conçus pour ce type de nettoyage. Ils se présentent généralement sous la forme d’une émulsion acrylique auto-lustrante qui simplifie le nettoyage de cette surface.

Ce sont des produits qui restent assez coûteux puisqu’ils sont proposés autour de 20 euros le litre, mais ils ne laissent pas de traces.

Avec la vapeur d’eau

Il est possible d’utiliser un nettoyeur vapeur, celui que vous utilisez pour vos vitres est généralement parfait. Il faut alors être très prudent en particulier avec la raclette qui doit être parfaitement maniée afin d’éviter de déchirer le textile ou de le froisser.

À savoir :
Après utilisation, il est conseillé de sécher le plafond à l’aide d’un chiffon microfibre bien propre et sec.

Les 4 étapes à respecter pour un nettoyage parfait

Pour un nettoyage parfait de votre plafond tendu, il est important de suivre ces étapes qui permettent d’obtenir un résultat à la hauteur de vos espérances :

1 - Préparez les équipements et le produit nécessaires.

Préparez l’une des recettes que nous vous avons suggérées au-dessus et pensez à la quantité qui doit être suffisante pour laver correctement l’ensemble du plafond tendu.

Vous avez besoin également :

  • d’un seau d’eau tiède, utilisé pour le rinçage et de chiffons microfibres, parfaitement propres ;
  • équipez-vous de gants de ménages, mais également de lunettes de protection afin d’éviter les retombées de produit dans les yeux ;
  • l’escabeau est indispensable pour travailler en hauteur dans de bonnes conditions ;
  • une éponge douce pour ne pas abimer la toile ;
  • portez des vêtements assez couvrants et usagés.

2 - Lavez votre plafond zone par zone

Si vous voulez éviter les traces très disgracieuses sur le plafond tendu, il est préférable de déterminer des zones (1 m²) et de procéder au lavage, au rinçage et au séchage avant de commencer le même nettoyage sur une autre zone.

3 - Des gestes précis et adapté

Il faut commencer par tremper votre éponge dans le produit que vous avez préparé, et de l’essorer, elle doit être humide, mais elle ne doit pas être trop détrempée, car le plafond tendu est sensible à l’humidité. Vous procédez ensuite au nettoyage en faisant des mouvements larges, mais sans effectuer d’allers et retours.

Conseil :
Si jamais, il reste des taches après le premier lavage, refaite un passage, mais dans le même sens que la première fois.

4 - La dernière étape cruciale : le séchage

Prenez un peu de temps pour sécher le plafond ensuite, cette dernière étape est en effet très importante pour ne pas endommager le textile. Ce dernier ne supporte pas en effet un taux d’humidité élevé trop longtemps.

Une fois que vous l’avez lavé et rincé correctement, vous n’avez plus qu’à l’essuyer avec un chiffon microfibre bien sec et propre. Cette fibre douce et absorbante est parfaite dans ce cas.

Vivre Mieux

1270

Aucun commentaire à «Comment entretenir et nettoyer un plafond tendu ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires