Comment nettoyer des tomettes sans les abîmer ?

Les tomettes constituent un revêtement authentique et plein de charme. Si elles sont très esthétiques, elles doivent être entretenues et nettoyées avec soin avec beaucoup d’attention. Le lavage des tomettes pose des problèmes, car elles sont poreuses et donc délicates. Voici quelques solutions naturelles pour les entretenir !

Salle à Manger Vue Du Dessus Avec Carrelages En Tomette, Au Milieu Une Table
© pinterest

Ce qu’il faut bannir sur les tomettes

Vous ne devez pas utiliser de produits chimiques ou de produits acides pour nettoyer vos tomettes, même si celles-ci sont anciennes et véritablement encrassées. L’acidité peut fragiliser la terre cuite et endommager les tomettes irrémédiablement.

La tomette contient une fine protection naturelle que l’on appelle la fleur. Il faut évidemment la sauvegarder au maximum. C’est pour cette raison que poncer des tomettes est à proscrire. Une fois la fleur enlevée, la tomette s’effrite et vous devez alors la remplacer puisque c’est la seule solution envisageable dans ce cas.

La tomette est un matériau qui est poreux et ce n’est pas un hasard puisqu’elle doit respirer pour rester en parfait état. Si vous mettez un traitement hydrofuge inadapté sur ce revêtement, vous l’empêchez de respirer. De plus, il sera ensuite difficile, voire impossible, d’éliminer certaines taches anciennes ou ayant profondément pénétré dans le matériau.

L’entretien quotidien des tomettes

Au quotidien, commencez par dépoussiérer vos tomettes avant même de les laver. C’est une étape importante pour éviter de les encrasser. Ensuite, voici comment procéder :

  • mettez de l’eau tiède dans un seau ;
  • ajoutez un peu de savon noir ou des cristaux de soude ;
  • frottez avec un balai-brosse afin d’enlever les taches et les saletés s’accumulant au quotidien ;
  • faissez ensuite sécher correctement.

Évitez les produits gras pour le nettoyage et ne mettez que quelques gouttes du produit choisi dans votre eau.

Comment nettoyer les tomettes tachées ?

1 - Le liquide vaisselle ou le savon noir

Ces deux produits sont parfaits pour le nettoyage de ce matériau, ils sont concentrés, mais ils restent très doux. Diluez quelques gouttes de liquide vaisselle ou de savon noir dans un seau d’eau chaude. Ensuite, frottez vos tomettes avec une serpillère en microfibre ou un balai-brosse en cas de taches rebelles et incrustées.

L‘eau chaude permet de décoller les saletés. Ce mélange peut être utilisé seulement sur les taches, mais également sur la totalité de vos sols, car il n’abime pas les tomettes. Vous obtenez ainsi un sol parfaitement propre.

2 - L’eau pétillante

L’eau pétillante est réputée pour son action désodorisante sur les taches d’urine provoquées par vos animaux domestiques. Elle est également efficace sur les tomettes, elle permet en effet de les raviver et de les faire briller sans les endommager.

  • Versez un bol d’eau pétillante sur le sol et entre les joints.
  • Prenez ensuite une serpillère humide et rincez.

Il est également possible de procéder de cette façon :

  • imbibez la serpillère directement avec l’eau gazeuse ;
  • frottez votre sol ensuite en insistant sur les taches.

3 - Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude convient parfaitement à la terre cuite et il est recommandé si vos joints sont très encrassés. Pour utiliser ce produit très courant et naturel, procédez ainsi :

  • diluez une tasse de bicarbonate dans un litre d’eau chaude ;
  • appliquez le produit avec un balai en microfibre ou une serpillère ;
  • rincez ensuite à l’eau claire, cela évite les traces que pourrait laisser ce mélange ;
  • il est également possible de fabriquer un produit qui donne de la brillance aux tomettes ;
  • dans un flacon , mettez 35 cl d’huile de loin, 3 cuillères à soupe de bicarbonate et un litre de savon noir ;
  • utilisez ensuite ce mélange en diluant un à deux bouchons dans un seau d’eau tiède.

4 - La pierre d‘argile

La pierre d’argile est un produit auquel on pense peu pour nettoyer les tomettes. Elle est pourtant recommandée sur toutes les pierres naturelles. Elle permet d’enlever facilement les taches les plus tenaces.

Vous prenez simplement une éponge humide et vous déposez un peu d’argile dessus. Vous frottez la tache et vous rincez correctement. Ensuite, laissez sécher simplement ou séchez avec un chiffon en microfibre.

5 - Les cristaux de soude

Les cristaux de soude sont écologiques et parfaitement adaptés au nettoyage en profondeur des tomettes.

  • Diluez une tasse de cristaux de soude dans un litre d’eau chaude ;
  • appliquez ce mélange au balai microfibre, vous insistez sur les parties tachées ou encrassées ;
  • rincez avec soin à l’eau claire ;
  • séchez avec une serpillère microfibre.

6 - Le vinaigre blanc ou l’acide citrique

Le jus de citron ou le vinaigre blanc sont à réserver dans certaines situations seulement, ils ne sont pas utilisés au quotidien. Il faut savoir que comme ce sont des produits acides, ils peuvent endommager ce matériau. En revanche, ils sont efficaces sur les taches très tenaces. Il faut alors frotter énergiquement et rincez abondamment aussitôt.

7 - L’acide chlorhydrique, oui ou non ?

Les produits chimiques doivent être évités sur la terre cuite. L’acide chlorhydrique étant agressif, il est préférable de le bannir de manière générale. Si vos tomettes résistent aux autres traitements, vous avez la possibilité de diluer à parts égales ce produit dans l’eau et ensuite de frotter les tomettes, il faut ensuite rincer avec soin.

Conseil :
Pensez à enfiler des gants avant de procéder à ce nettoyage.
Attention :
Ce traitement doit vraiment rester exceptionnel.

Comment protéger vos tomettes ?

Pour protéger les tomettes, il est possible d’appliquer un bouche-pore spécialisé et des cires à effet métallique spécialement conçues pour la terre cuite. Cela permet d’obtenir des tomettes brillantes et d’empêcher par la suite les liquides de pénétrer.

Il faut bien entendu que les tomettes soient parfaitement propres avant de réaliser ce traitement. Une fois qu’il est fait, il assure une protection pour une dizaine d’années. Il évite ainsi que les taches s’incrustent et les nettoyer est ensuite plus simple.

Comment faire briller vos tomettes ?

Vous pouvez utiliser des produits commercialisés spécialement conçus à cet effet, mais vous pouvez également fabriquer votre propre produit à l’aide de la recette que nous vous avons donnée à base d’huile de lin, de bicarbonate de soude et de savon noir. Vous l’ajoutez ensuite à votre eau de rinçage.

Vivre Mieux

1265

Aucun commentaire à «Comment nettoyer des tomettes sans les abîmer ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires