Comment bien entretenir vos tapis et moquettes ?

Vous adorez sans doute votre moquette et vous avez bien raison. Elle est, en effet, belle, elle rajoute de la chaleur à votre intérieur et limite les nuisances sonores causées par les pas ou les chutes d’objet. Toutefois, lorsqu’il est temps de la nettoyer parce qu’elle a été tachée par du vin, une assiette renversée ou par de la poussière et des poils d’animaux, vous l’aimez sans doute moins. Il existe pourtant des méthodes simples et efficaces pour nettoyer une moquette ou un tapis sans trop de prise de tête.

nettoyage de la moquette
© istock

Avant tout nettoyage, l’aspirateur

Que vous prévoyiez un nettoyage à sec ou à l’eau savonneuse de votre tapis ou de votre moquette, l’étape préliminaire indispensable reste de passer l’aspirateur. C’est important, car les poils de votre tapis ou de votre moquette sont de véritables pièges à poils, à miettes et à poussière.

Si vous envoyez votre tapis au lavage à sec ou si vous le nettoyez à l’eau avant, les débris emprisonnés dans les fibres ne peuvent que s’incruster encore plus, soit sous l’effet de la chaleur, soit en fondant et en s'agglomèrent aux fibres sous l’effet de l’eau et des produits nettoyants.

Gardez donc bien à l'esprit qu’avant tout nettoyage de tapis ou de moquette, le coup d’aspirateur est inévitable.

Nettoyer un tapis ou une moquette très sale

Si votre tapis ou votre moquette présente plus qu’une petite tache ou si son état est plus grave qu’une petite perte d’éclat, il est grand temps de lui offrir un bon nettoyage à l’eau savonneuse.

Ce nettoyage ne doit pas être réalisé trop régulièrement, pour ne pas user les poils du tapis, mais il devient nécessaire dès qu’il commence à dégager une mauvaise odeur ou s’il est sali sur toute sa surface.

Ce nettoyage se fait à l’eau savonneuse à base de savon noir ou de liquide vaisselle. Avant d’utiliser ces produits, assurez-vous que votre tapis ou votre moquette le supportent bien en faisant un test sur un coin peu visible.

Imbibez une éponge douce d’eau savonneuse et frottez-la en insistant sur chaque partie. Après avoir frotté, repassez l’éponge imbibée cette fois d’eau claire seulement. Pour le séchage, épongez une dernière fois avec une éponge absorbante sèche et laissez le tapis sécher en plein air. Pour aller plus vite, vous pouvez un sèche-cheveux, mais à basse température.

Peut-on lessiver une moquette ou un tapis ?

Si votre tapis ou votre moquette est vraiment très sale, vous pouvez envisager un lessivage à condition que le type de fibre soit compatible avec ce nettoyage. Là aussi, vous devez vérifier la notice du fabricant avant de vous lancer. Vous pouvez lessiver le tapis chez vous en utilisant une brosse à poils souples et doux et une eau savonneuse. À la fin du nettoyage, pensez à bien rincer le tapis ou la moquette pour en extraire tous les résidus de savon.

À noter :
Après le nettoyage, laissez sécher à l’air libre aussi longtemps que possible.

Nettoyer à sec un tapis ou une moquette

Vous pouvez être réticent à mouiller votre tapis ou votre moquette et dans ce cas, vous pouvez essayer un nettoyage à sec avec des produits et des astuces de grand-mère.

Avec de la terre de sommières

La terre de Sommières est une argile naturelle utilisée depuis toujours comme produit nettoyant. Elle est efficace pour détacher et dégraisser les tapis en profondeur sans utiliser d’eau. Pour ce faire, vous devez saupoudrer la terre de Sommières sur toute la surface de votre tapis et laisser agir pendant au moins une nuit, l’idéal étant de laisser agir 24 heures. Passé ce délai, il suffit de frotter le tapis avec une brosse douce et d’aspirer soigneusement les résidus de poudre.

Avec du bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude peut, lui aussi, être utilisé comme produit nettoyant à sec sur des tapis et des moquettes. Il s’utilise de la même façon que la terre de Sommières, c’est-à-dire en le saupoudrant sur le tapis et en laissant agir une nuit ou plus.

À noter :
Le bicarbonate de soude peut être combiné à la terre de Sommières pour un double nettoyage à sec d’un tapis ou d’une moquette. Il suffit de faire un premier nettoyage à sec avec de la terre de Sommières et, après avoir aspiré soigneusement, saupoudrer du bicarbonate de soude sur toute la surface et laisser encore agir toute une nuit avant de frotter et d’aspirer avec un aspirateur.
Vivre Mieux

1265

Aucun commentaire à «Comment bien entretenir vos tapis et moquettes ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires