Iroko : un bois de qualité pour votre aménagement extérieur

L’iroko, souvent surnommé le teck africain, est un bois apprécié dans le cadre de vos aménagements extérieurs pour différentes raisons. Il possède en effet des atouts parfaitement adaptés à cet environnement. Voici quelques renseignements sur ce type de bois et ses applications.

Deux Chaises Longues Au Bords D'une Rivière Bordée Par Une Forêt
© istock

Les origines du bois d’iroko

L’iroko est un bois qui provient des forêts d’Afrique tropicale. On retrouve cette essence notamment en Côte d’Ivoire, en Zambie, en Angola, en Éthiopie, au Gabon, au Kenya et en Mozambique.

Cet arbre tropical présente une hauteur qui peut aller jusqu’à 50 mètres. Il possède une écorce de couleur grise et son feuillage est caduc. Les premières branches ne poussent généralement qu’à partir de 15 ou 20 mètres de hauteur.

Il aime de préférence les forêts et la savane humides et de manière générale, les régions tropicales. C’est un arbre qui est considéré comme sacré au Bénin.

À savoir :
Cette essence est classée par l’IUCN ou International Union for Conservation of nature, sur une liste rouge comme espèces menacées.

C’est une essence qui offre un bilan carbone exceptionnel. Les plantes ou les arbres en général synthétisent les matières organiques nécessaires à leur croissance grâce à l’eau et au CO2, avec notamment l’apport de l’énergie lumineuse du soleil.

Au cours de ce processus, l’iroko produit dans ses branches, ses feuilles, son tronc, des cristaux de calcaire, c’est sa particularité. Cela entraine deux phénomènes : il stocke plus de CO2 qu’un autre arbre, il entraine également une modification du sol qui est grâce à lui moins acide et qui peut de ce fait stocker plus de nutriments. C’est une qualité à laquelle sont sensibles les personnes qui sont soucieuses de lavenir de l’écologie et de la planète.

Ses caractéristiques

L’iroko présente une teinte assez claire qui tire sur le brun clair, le blond ou le jaune. Il a cependant tendance à prendre des reflets rougeâtres ou dorés sous l’action de l’air, la lumière et le temps. Il existe cependant une solution pour retrouver sa couleur naturelle, il suffit d’appliquer de l’huile de teck pour cela.

Il présente un grain assez grossier, son fil et droit et il ne comprend que peu de nœuds.

À noter :
Ce bois est considéré comme étant lourd avec une densité de 650 kg/m3.

Ses atouts

L‘iroko est un bois qui offre une bonne durabilité et présente de très bonnes performances. L’iroko possède un duramen d’une dureté importante, mais l’aubier, donc la partie extérieure est moins solide. En revanche, il résiste parfaitement à :

  • la putréfaction ;
  • aux insectes ;
  • aux champignons.

C’est pour toutes ces raisons qu’il convient parfaitement à un usage extérieur. Il faut savoir en effet qu’un iroko de bonne qualité résiste à toutes les affres du temps, sans avoir besoin de traitement de préservation avant. Il faut juste prendre la précaution d’appliquer un bouche-pore.

Ce type de bois résiste très bien aux champignons et aux termites.

La finition de ce bois est très esthétique, lisse et très agréable au toucher.

Il est un peu difficile à découper en raison de sa dureté. Il est facile à utiliser quand vous devez clouer, coller ou visser, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est apprécié dans la réalisation de terrasses extérieures.

Comment l'iroko est-il utilisé ?

Les ébénistes et les menuisiers se laissent séduire facilement par les qualités de l’iroko.

Il est utilisé pour les bardages, les meubles de jardin, les terrasses, les portes, les fenêtres, les pages de piscine, etc., en extérieur.

Bon à savoir :
Il peut également convenir aux usages intérieurs sur des parquets, le lambris, des escaliers ou du mobilier notamment.
Vivre Mieux

1332

Aucun commentaire à «Iroko : un bois de qualité pour votre aménagement extérieur»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires