Plafond tendu : tout ce qu’il faut savoir

Votre plafond est vraiment très sale, mais il est également très abimé et vous cherchez une solution pour y remédier. Avez-vous pensé au plafond tendu ? Cette technique permet de rénover facilement un plafond en apportant une vraie note décorative. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce revêtement !

plafond tendu en vinyle
© istock

Qu’est-ce qu’un plafond tendu ?

Le plafond tendu est un revêtement qui peut être assimilé à un faux-plafond et qui est fabriqué à base de matériaux thermo-extensibles. Ce plafond est également souvent appelé toile. En fait, la toile en question est extensible sous l’effet de la chaleur grâce à sa souplesse. Cela permet d’obtenir un résultat parfait et un tendu qui est particulièrement appréciable pour rénover un plafond en mauvais état. En général, la toile est fabriquée en polymères, un revêtement textile qui ressemble au PVC.

Ce sont des faux-plafonds qui sont fixés sur les murs et qui représente une solution appréciable pour la rénovation des plafonds des maisons anciennes, plus contemporaines ou des entreprises. Ils sont fabriqués sur mesure selon les dimensions de la pièce, mais également de sa forme. Ils sont fixés à l’aide d’un système d’accroche qui peut être visible ou invisible. Ce sont des rails en aluminium ou en PVC.

À noter :
Cette toile présente certaines qualités puisqu’elle est résistante aux UV, fongicide, antistatique et ininflammable. Elle est même parfois traitée contre les acariens et les bactéries.

Les différents types

Les différents types de plafonds tendus peuvent être fabriqués dans différentes matières :

  • Polyuréthane ;
  • PVC ;
  • Tissu.

Les plafonds tendus diffèrent également par leurs couleurs, leurs motifs et leurs épaisseurs.

À qui s’adresse le plafond tendu ?

Le plafond tendu est une alternative si vous souhaitez refaire un plafond, soit parce que celui-ci est très abimé, soit parce que vous voulez obtenir un effet décoratif particulier. Il peut être aussi bien adapté au plafond d’une pièce humide comme la cuisine ou la salle de bain, car il se nettoie très facilement.

Remarque :
Les décorateurs et architectes apprécient cette solution du fait de ses possibilités pratiquement illimitées sur le plan créatif et esthétique.

Ses avantages

Le plafond tendu est parfait, car il sait s’adapter aux différentes configurations et à tous les styles décoratifs, il présente de plus de nombreux atouts :

  • L’isolation phonique : Les matériaux qui entrent dans la fabrication de ce plafond permettent d’absorber le bruit, ce qui améliore largement le confort, mais également le bien-être des occupants.
  • L’esthétique : Comme il est disponible dans plusieurs coloris et matériaux, mais également dans des motifs variés, le plafond tendu vous permet de décorer une pièce selon vos goûts et vos envies.
  • Un revêtement écologique : Les matériaux qui composent les plafonds tendus sont biodégradables et recyclables ce qui permet de participer à la volonté de préserver l’environnement. Il répond ainsi aux préoccupations d’une grande part des utilisateurs.
  • La solidité : Les plafonds tendus peuvent facilement être manipulés sans risquer de le déchirer.
  • Les économies d’énergie : Les plafonds tendus permettent d’assurer une certaine isolation thermique ce qui permet de faire des économies d’énergie appréciables.
  • La durabilité : La toile présente une grande longévité, elle peut en effet résister durant un nombre d’années très important.
  • Le plafond tendu répond à différentes situations et permet d’améliorer la qualité visuelle des différentes pièces.

C’est une solution parfaite dans différents cas :

  • Plafonds très abimés et difficiles à réparer.
  • Câbles électriques visibles pour gagner en esthétique.
  • Problème d’isolation thermique et acoustique.

C’est une solution rapide en cas de gros dégât au plafond et qui demande moins de travaux que s’il fallait réparer entièrement ce dernier. C’est par exemple le cas en cas de fissures récurrentes ou de dégât des eaux. Avec cette technique, vous ne touchez pas au plafond. De plus, c’est une tâche très propre puisque cela engendre peu de poussières et de saletés.

Bon à savoir :
Cela permet également de changer de style quand vous le voulez en peu de temps puisqu’il suffit d’une demi-journée pour habiller le plafond d’une pièce de 25 m².

Il est possible de poser un plafond tendu dans n’importe quelle pièce, quelle que soit sa forme. Les murs peuvent être courbes. S’ils ne sont pas parallèles ou si la pièce compte de nombreux recoins, le plafond tendu s’y adapte parfaitement.

Selon le type de pose, les rails de fixation peuvent être visibles ou invisibles. Il existe de nombreux types de toiles avec des styles et des finitions très différentes : miroir, brillant, métallique…. Il est même possible de choisir votre impression numérique sur mesure. Les luminaires, alarmes ou détecteurs de fumée peuvent être posés normalement.

Combien ça coûte ?

Le prix d’un plafond tendu est en moyenne situé à 71 euros du mètre carré avec une fourchette moyenne comprise entre 50 euros et 120 euros du mètre carré, pose comprise. Pour une estimation plus précise, il faut compter de 60 euros à 120 euros du mètre carré pour un textile en polyester et entre 50 et 110 euros du mètre carré pour une toile en PVC.

Pour résumer :

  • Un plafond tendu en PVC est commercialisé entre 50 et 110 euros du mètre carré, pose comprise.
  • Un plafond tendu en polyester vaut généralement entre 60 et 120 euros du mètre carré, pose comprise.
  • L’isolation d’un plafond tendu vaut généralement de 35 à 50 euros du mètre carré.
À noter :
Ces tarifs sont indicatifs et tiennent compte des standards actuels.

Le prix varie en fonction de différents paramètres et critères qui vont forcément avoir une incidence sur le coût de ces travaux. La surface nécessaire et le type de revêtement font partie des paramètres essentiels, mais ce ne sont pas les seuls. Il faut également prendre d’autres éléments en considération, c’est le cas notamment de :

  • L’esthétique de la toile ;
  • L’éventuelle intégration de certains éléments techniques ;
  • L’état du plenum ;
  • L’isolation ;
  • La forme de la pièce.

Dans tous les cas, c’est une solution adaptée à de nombreux problèmes que vous pouvez rencontrer.

Vivre Mieux

1332

Aucun commentaire à «Plafond tendu : tout ce qu’il faut savoir»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires