Comment se débarrasser des acariens dans un matelas ?

Les acariens ne sont certes pas visibles à l’œil nu, mais pour autant, ils empoisonnent notre vie et peuvent être à l’origine d’allergies, notamment pour ceux qui souffrent de maladies de peau ou d’asthme. Ils se mélangent à la poussière et ils élisent domicile sur les sols, les textiles et dans notre lit. Oreiller et matelas sont leurs habitations préférées. Ils ont en effet comme habitude alimentaire privilégiée, nos peaux mortes. Voici comment les éradiquer.

Petite Fille Qui éternue Dans Son Lit
© istock

Les acariens : pourquoi s’en débarrasser ?

Ces petites bêtes sont invisibles, mais elles sont pourtant responsables de 45 % des allergies respiratoires. Elles sont également souvent à l’origine des allergies oculaires ou cutanées. Ces insectes sont des arachnides qui en eux-mêmes ne sont pas allergisants, ce sont les déjections et les corps en décomposition qui sont source d’allergie.

Remarque :
Il est reconnu qu’au moins une personne sur quatre est sensible aux acariens.

Ces petites bêtes ne mesurant qu’entre 0.10 à 0.70 mm, ils ne sont pas visibles à l’œil nu et de ce fait, il est très difficile de s’en débarrasser avec des moyens classiques. De plus, ils ont tendance à s’infiltrer partout en privilégiant les espaces poussiéreux et les zones chaudes et humides.

C’est la chaleur de nos corps qui attirent ces insectes dans notre lit, mais également parce qu’ils y trouvent leur nourriture grâce aux peaux mortes que nous perdons chaque nuit. Ces insectes ne vivent que durant 6 semaines, mais ils présentent une caractéristique, ils se reproduisent très rapidement et ils posent un problème même quand ils sont morts.

À savoir :
Un grain de poussière peut contenir 2 000 acariens et un matelas jusqu’à 2 millions.

Comment lutter contre ces insectes microscopiques ?

Gros Plan Acariens Dans Un Matelas
© istock

Il existe des solutions assez simples pour éviter les acariens dans votre matelas, mais elles doivent être répétées suffisamment souvent pour les éloigner durablement.

Le bicarbonate de soude

Ce produit que vous avez tous chez vous est utilisé dans de nombreuses situations et il peut être bien pratique pour éviter que les acariens élisent domicile dans votre matelas. En effet les acariens le détestent. La méthode est de plus assez rapide et simple :

  • saupoudrez votre matelas ainsi que vos oreillers avec ce produit ;
  • laissez agir durant au moins deux heures ;
  • aspirez la poudre restante.

Vos textiles sont alors assainis et nettoyés. N’hésitez pas à procéder de la même manière dans la chambre des enfants avec les peluches par exemple. C’est très efficace.

Évitez l’humidité et la chaleur

Les acariens apprécient particulièrement les endroits qui sont humides, mais également la chaleur. Plus vous aérez votre chambre et votre habitation, moins les acariens les envahiront.

Il faut ouvrir au moins entre 10 et 20 minutes par jour en ouvrant votre lit et en disposant les oreillers, la couette, les draps au soleil, ce dernier permet de tuer les acariens. Vous évitez ainsi de laisser l’humidité s’infiltrer et vous renouvelez l’air ambiant.

Évitez également de mettre des plantes ou de laisser votre séchoir dans la chambre, pour que les acariens ne se développent pas. Si nécessaire, placez un déshumidificateur d’air. Limitez la température à 19 ° ou 21 °C.

Protégez votre matelas

Le lit est un endroit où les acariens se plaisent énormément. Ils sont au chaud et ils ont leur nourriture à portée de mains grâce à vos peaux mortes et desquamations.

Bon à savoir :
les matelas ou oreillers traités antiacariens ne sont pas forcément recommandés, en effet, ils contiennent des produits chimiques que vous respirez durant votre sommeil. De plus, leur efficacité n’est pas réellement prouvée à ce jour.

Le plus simple est encore de privilégier les sommiers à lattes et non pas des matelas à ressort et en tissu. Mettez également un protège-matelas que vous mettez au lave-linge tous les trois mois avec vos oreillers si possible ainsi que vos couvertures ou vos couettes. Les draps sont changés tous les 15 jours au moins.

Il est également utile d’acquérir une housse médicale pour protéger votre matelas et de la laver tous les 3 ou 4 mois.

Conseil :
Optez plutôt pour le synthétique que pour la laine ou les plumes plus difficiles à laver régulièrement.

Bannissez les tapis et la moquette

Si la moquette ou les tapis peuvent être agréables quand vous marchez dessus pieds nus, cela n’en reste pas moins de véritables nids à acariens. Ceux-ci se déplacent ensuite dans vos oreillers ou votre matelas très facilement. Il est préférable de les enlever de la chambre. De plus, le vinyle ou le parquet sont plus simples à nettoyer au quotidien.

Les huiles essentielles pour chasser les acariens

Les huiles essentielles permettent de faire fuir les acariens à condition cependant de bien les choisir. C’est le cas entre autres de l’arbre à thé ou tea tree, du citron, de l’eucalyptus, de l’anis, du bois de cèdre, de la verveine, du thym, de la lavande, du fenouil, du clou de girofle, de l’origan, de la menthe et de la verveine.

Appliquez en quelques gouttes sur votre matelas et les tissus directement ou avec un vaporisateur. Vous pouvez également en ajouter quelques gouttes dans votre lessive afin de les éliminer de votre linge.

Attention :
Il faut cependant éviter le contact avec les huiles essentielles concernant les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes allergiques ou asthmatiques, les animaux domestiques et les enfants de moins de trois ans.

Mettez vos vêtements et les peluches à l’abri

Les acariens trouvent refuge dans les textiles, il est donc préférable de conserver vos vêtements dans des placards fermés. Si vous n’avez pas la place suffisante, placez vos vêtements hors saison dans des housses spéciales, parfaitement hermétiques. Procédez de la même manière avec les peluches et les jouets en tissu de vos enfants.

Dépoussiérez

Il faut savoir que dans la chambre, les poussières sont essentiellement constituées de peaux mortes, de ce fait les acariens s’y précipitent puisqu’ils ont une source de nourriture à leur portée. Il faut donc veiller à ôter la poussière le plus souvent possible. Pensez aux bibelots, au-dessus des armoires les plus hautes, à tous vos meubles et aux bibelots.

Il faut savoir que les chiffons classiques ne retiennent pas la poussière, il est préférable d’utiliser un chiffon en microfibre humide si vos meubles le supportent. Sur le bois, utilisez plutôt un plumeau ou un chiffon microfibre sec. Passez ensuite l’aspirateur avec  soin dans toute la pièce.

Choisissez votre mobilier avec soin

Il est préférable de mettre dans la chambre des meubles qui ferment bien afin d’éviter que les acariens puissent s’y infiltrer. Bannissez aussi les radiateurs soufflants qui ont tendance à disperser poussière et acariens dans la pièce.

Bon à savoir :
Quand vous avez des lits superposés, celui qui se trouve en bas est beaucoup plus réceptif aux acariens. L’enfant qui y dort est donc surexposé.

Le nettoyage des tissus d’ameublement

Tous les textiles d’ameublement comme les coussins, les rideaux, les tapis, les plaids doivent être nettoyés au moins une fois tous les trois mois afin d’éliminer les acariens en plus grand nombre.

Les voilages les plus légers sont recommandés dans la chambre, car ils se lavent plus facilement.

Conseil :
Si vous avez des volets roulants hermétiques à la lumière, il est préférable d’éviter les tissus lourds et épais.
Vivre Mieux

1332

Aucun commentaire à «Comment se débarrasser des acariens dans un matelas ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires