Que faire en cas de nid de frelons ?

Découvrir un nid de frelons dans son jardin ou à proximité de chez soi n’est jamais une bonne nouvelle car cet insecte peut être dangereux pour l’homme mais aussi pour la faune et la flore. Il convient donc d’agir rapidement et d’adopter les bons gestes pour éviter une propagation plus importante et une destruction de la nature.

Que Faire Nid Frelons
© istock

Comment agir face à un nid de frelons ?

La première chose à faire est d’évaluer la dangerosité du nid. Dans le cas où il ne représente aucun danger et qu’il est difficile à atteindre, il est préférable de le laisser en place. Une vérification à l’aide de jumelles permet de contrôler l’activité du nid. Dès le mois de décembre, le nid commence à se vider et les frelons ne viendront pas le repeupler. Il est donc inutile de le détruire.

En revanche, lorsque le nid est potentiellement dangereux, il faut procéder à sa destruction mais attention, il ne faut surtout pas tenter d’agir soi-même. Deux cas de figure se présentent alors : si le nid est situé sur le domaine privé, c’est le propriétaire ou le locataire qui doit faire appel à des professionnels ; si le nid fait partie du domaine public, c’est à la mairie que revient la responsabilité de sa destruction.

Comment localiser un nid de frelons ?

Un nid de frelons n’est pas toujours simple à repérer car la présence de quelques frelons n’indique pas forcément celle d’un nid. Dans tous les cas, il faut être très vigilant en restant à bonne distance du potentiel nid et surtout, ne pas importuner les frelons.

Les frelons aiment construire leur nid dans les arbres et les arbustes, les greniers et les combles, les murs et les sous-toits d’une maison ou d’une véranda, les granges, les bâtiments inoccupés ou encore les conduits d’une cheminée. Attention, dans ce dernier cas, il ne faut surtout pas allumer un feu pour faire fuir les frelons. Ce geste serait suivi d’une attaque massive.

Le frelon représente-t-il un danger pour l’homme et l’environnement ?

Il est fréquent de voir un frelon se poser simplement un rideau ou une table sans chercher le contact avec l’humain. L’erreur serait donc de croire que cet insecte n’est pas dangereux et que détruire son nid ne représente aucun risque. En réalité, le frelon n’attaque que s’il ressent un danger car il va chercher à éloigner l’ennemi en le piquant.

Une seule piqûre entraîne rarement de gros problèmes sauf chez une personne allergique au venin. Toutefois, selon la localisation de la piqûre, une réaction plus importante (choc anaphylactique ou œdème de Quincke) peut survenir.

De même, de multiples piqûres suite à une attaque massive peuvent représenter un réel danger et causer la mort. Le seul remède face à une réaction allergique est l’adrénaline à administrer en injection. Mais il faut agir extrêmement rapidement car 15 minutes suffisent pour entraîner la mort en cas de choc anaphylactique.

À noter également que le frelon se nourrit d’abeilles butineuses et est donc considéré comme un nuisible. Il a un réel impact sur la filière apicole en réduisant la pollinisation.

Ce qu’il ne faut pas faire

S’il y a plusieurs bons gestes à adopter face à un nid de frelons, il y a également des attitudes à éviter. Tout d’abord, il faut respecter une distance minimale de 5 m. C’est lorsqu’il sent que son nid ou sa reine sont menacés qu’un frelon attaque. En maintenant une certaine distance, les risques sont considérablement réduits.

De plus, il ne faut jamais tenter de détruire le nid soi-même, de l’arroser, de le recouvrir de mousse ou de le faire tomber en secouant les branches d’un arbre. C’est dans ces situations que les frelons déclencheront une attaque massive. Un professionnel possède toutes les compétences pour intervenir sans danger.

Il est inutile d’appeler les pompiers pour détruire un nid car ils ne se déplacent plus pour ce genre d’intervention.

Comment différencier un frelon européen d’un frelon asiatique ?

En France, deux types de frelons sont visibles : l’européen et l’asiatique.

Le premier se distingue par son abdomen jaune et noir, similaire à celui d’une guêpe. Un nid contient une centaine de frelons et a une ouverture large, d’environ 10 cm, située sur la partie basse et orientée au sud. Il se compose d’alvéoles et est généralement construit dans les lieux très ombragés.

Le second est arrivé plus récemment sur le territoire français et possède un abdomen marron et noir bordé une bande jaune. Un nid est peuplé d’environ 2 000 frelons et a une ouverture beaucoup plus petite située sur le côté. Il a une forme de ballon et son extérieur se compose d’écailles. Les frelons asiatiques établissent leur nid en pleine lumière.

Comment prévenir la formation d’un nid ?

Avant d’apprendre quelques astuces pour éviter la formation d’un nid de frelons, il faut comprendre comment cela se produit.

À l’arrivée de l’hiver, tous les frelons meurent sauf les reines fécondées. Ces dernières vont alors pondre des œufs dans un petit nid puis hiberner. Tant que les œufs n’ont pas éclos et donc, donné naissance aux ouvrières, la reine doit prendre en charge son alimentation et celles des larves. C’est donc durant le printemps qu’il faut vérifier si des petits nids se sont formés et procéder à leur destruction lorsque la reine se trouve à l’intérieur.

En plein été, il est possible d’utiliser des répulsifs pour éloigner les frelons, mais leur efficacité reste limitée. Comme pour de nombreux insectes, les odeurs puissantes dérangent les frelons. Il peut être utile d’essayer le thym, la citronnelle ou le marc de café sur une table extérieure pour passer un repas en toute tranquillité.

Lorsque le nid de frelons a été détruit par un professionnel, il faut veiller à boucher tous les accès et les niches situés à cet endroit précis. Les frelons ont tendance à refaire leur nid toujours au même endroit. Si un nid est établi dans un conduit de cheminée, il y a fort à parier que l’année suivante, un nouveau nid aura fait son apparition. Pour éviter cela, mieux vaut obstruer l’accès au conduit dès la fin de l’hiver, la période où les reines pondent.

Face à un nid de frelons, certaines attitudes sont à adopter et d’autres à bannir. Il ne faut jamais intervenir soi-même et toujours faire appel à un professionnel pour procéder à la destruction du nid.

Vivre Mieux

1332

Aucun commentaire à «Que faire en cas de nid de frelons ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires