Quelle pente de toit pour un carport ?

Vous avez envie de construire un carport pour mettre votre voiture à l’abri. Il faut penser à sa disposition, à son emplacement et à sa composition. Une fois ces éléments bien réfléchis, il faut également songer à la pente de votre carport qui est un élément primordial. Voici quelques conseils pour faire le bon choix !

Carport en bois blanc
© istock

Pourquoi la pente du toit est-elle importante ?

Il faut savoir que la toiture du carport joue un rôle fondamental dans l’objectif de mettre à l’abri votre véhicule. Sa conception est plus importante que celle des pieds qui ne servent que de support.

Les critères à prendre en compte pour évaluer l’inclinaison du toit sont les suivants :

  • Le climat de la région où il est implanté : Il faut savoir si les pluies sont importantes ou plutôt légères et fréquentes ou pas.
  • La zone géographique : L’inclinaison peut varier selon que vous vous trouvez en région montagneuse ou en plaine et en fonction du climat : océanique, méditerranéen et continental.
  • L’aspect : Le carport peut être adossé ou non à l’habitation, son style dépend également de celui de l’habitation afin qu’il s’harmonise parfaitement.
À savoir :
Les toits arrondis ou les toits à double pente sont surtout utilisés pour les carports autoportés. Le carport, quand il est adossé, présente généralement des toitures plates ou des toits à monopente.

Quelle pente pour un carport à toit arrondi ou plat ?

Le carport à toit plat

Le toit plat présente toujours une pente qui n’est pas très visible, car elle est légère, elle ne fait pas plus de 1 ou 2 % et elle ne dépasse jamais 5 %, mais elle est existante. Cette pente est effectivement indispensable pour que les eaux de pluie s’écoulent et ne stagnent pas.

Il est plutôt recommandé dans les régions qui ne présentent généralement que de faibles précipitations. Il n’est en effet pas conçu pour évacuer de grandes quantités d’eau à la fois. De même, il ne peut pas supporter le poids de la neige durant l’hiver. C’est une toiture plus adaptée aux climats doux.

Il convient parfaitement aux carports autoportés qui sont complètement indépendants des autres constructions. Il peut également être en parfaite harmonie avec une maison contemporaine aux lignes épurées et basses par exemple et dans ce cadre, il peut être accolé à cette construction.

Les carports à toit plat sont généralement des carports en bois ou en métal qui sont recouverts d’une couverture en panneaux ou plaques de polycarbonate ou d’une couverture en feutre et bitumée. Il arrive qu’il soit couvert en EPDM parfaitement adaptée à cette configuration.

Le carport à toit arrondis

Le carport à toit arrondi est généralement conçu pour les régions les plus pluvieuses. Il est en revanche assez peu adapté à la neige qui peut stagner sur la partie haute du toit. En cas de fortes chutes de neige, celle-ci peut entrainer un affaiblissement de la structure, voire la casser.

C’est une forme de toit qui est plus souvent utilisée dans le cadre du carport autoportant qui est isolé des autres constructions. En revanche, sa forme sur le plan esthétique s’harmonise facilement avec une maison traditionnelle ou moderne. On trouve le plus souvent ce type de toiture sur les carports en métal, mais il peut également concerner les modèles en bois. La couverture est fabriquée en panneaux de polycarbonate.

Quelle est l'inclinaison recommandée dans le cadre du carport à double ou simple pente ?

Avant de répondre à cette question, il faut aborder la nature de la couverture. Cette dernière peut en effet être en shingle, en panneaux de polycarbonate, en tuiles de bois, en bac acier ou en tuiles classiques si le carport présente une structure capable de supporter ce poids.

Il faut également signaler que la plupart des carports à simple ou double pente sont en bois, contrairement aux monopentes qui peuvent être également en aluminium. L’inclinaison varie suivant les matériaux utilisés :

  • Dans le cadre d’un carport en shingle, la pente doit être au moins de 20 %.
  • Si votre toiture est en bac d’acier, l’inclinaison minimale de la toiture doit être de 15 %.
  • Dans le cadre du toit en tuiles bois, la pente doit atteindre au moins 35 % pour opter pour ce revêtement.
  • Si vous avez sélectionné des tuiles classiques pour la couverture de votre carport, l’inclinaison varie selon le type de tuiles. Les tuiles à emboitement exigent au moins 20 % de pente, les tuiles canal au moins entre 10 et 20 % de pente. Les tuiles plates sont les plus exigeantes en termes d’inclinaison, elles exigent en effet au moins entre 40 et 60 %.

Le toit double pente

Les carports à double pente sont particulièrement recommandés dans les régions qui sont exposées aux pluies ou à la neige de manière très fréquente et dans des quantités importantes. Il est également idéal dans les régions soumises à des vents forts et fréquents. Dans ce cas, l’inclinaison peut varier beaucoup et le choix doit être réalisé en fonction des besoins.

À noter :
Cela concerne uniquement les carports autoportés.

Le toit monopente

La toiture monopente est idéale dans les régions qui sont souvent soumises à de fortes chutes de neige ou de pluie, car elle permet une parfaite évacuation de l’eau et de la neige. Elle est également recommandée dans les régions venteuses, cela évite aux débris végétaux et autres saletés de stagner sur le revêtement. Ils peuvent en effet détériorer votre revêtement et la structure en bois.

Ils sont le plus souvent adossés à la maison d’habitation, car ils présentent une certaine continuité avec la toiture de cette dernière et sont donc parfaits sur le plan esthétique.

La pente dans ce cas précis s’élève à un pourcentage compris entre 7 et 15 %.

Vivre Mieux

1332

Aucun commentaire à «Quelle pente de toit pour un carport ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires