Comment reconnaître des crottes de rat dans la maison ?

Vous soupçonnez la présence de rats chez vous, mais pour vous en assurer, il faut être capable de reconnaitre leurs déjections et c’est assez simple. Leurs excréments sont en effet très facilement reconnaissables. Une fois que vous vous êtes assuré que c’est bien aux rats que vous avez affaire, vous pouvez alors les éradiquer.

rat dans la maison
© istock

Carte d’identité du rat

Le rat est un rongeur qui appartient le plus souvent à la famille des Muridés ou au genre Rattus avec notamment le rat brun et le rat noir. Ils sont parfaitement capables de s’adapter à notre environnement. Ces petits rongeurs agiles trouvent refuge dans les caves, mais également dans les greniers et n’hésitent à pénétrer chez vous dans la nuit pour se nourrir. Comme ils ont essentiellement une vie nocturne, les repérer n’est pas toujours simple et leurs déjections offrent cette possibilité pour identifier ce rongeur sans problème.

Ils vivent souvent en colonies et ils sont parfaitement organisés. Ils aiment avoir un territoire bien délimité qui leur donne accès à la nourriture et à l’eau. Leurs déplacements sont très limités et consistent essentiellement à aller chercher leur nourriture sur des zones qu’ils jugent comme étant sécurisées, à l’abri des dangers et des prédateurs, c’est en effet un animal très méfiant. Ils utilisent quasiment toujours le même trajet ce qui vous permet de les repérer très facilement.

Le rat étant omnivore, il se contente de ce qu’il se trouve même s’il préfère au départ la viande aux fruits, aux céréales et aux baies. Il faut savoir que la quantité de nourriture ingérée chaque jour équivaut à 10 % de son poids. Il ne se précipite pas sur quelque chose qu’il découvre, il va commencer par goûter. C’est le signe que c’est un animal intelligent. Il laisse ensuite des traces d’excréments que vous devez identifier pour vous assurer que vous avez des rats chez vous.

Comment reconnaitre les crottes de rat ?

Voici quelques indices pour identifier les crottes de rat à ne pas confondre avec celles des souris ou d’autres petits rongeurs :

  • Les crottes de rat peuvent différer légèrement s’il s’agit de rat noir ou de rat brun. Celles du rat noir sont plus foncées que celles du rat brun qui tirent sur le marron. Les déjections peuvent être brillantes et molles si elles ne datent pas de plus de deux ou trois jours ou encore sèches si elles sont plus anciennes.
  • La taille des crottes de rat est plus grosse que celles des souris puisqu’elles peuvent mesurer entre 1.5 et 2 mm.
  • Elles présentent une forme de banane qui permet vraiment de faire la différence avec les autres déjections de rongeurs. Celles des souris sont droites et le bout est pointu.
  • L’endroit où vous trouvez les excréments est aussi un excellent indice. Les rats peuvent en effet laisser leurs crottes là où il trouve également la nourriture, c’est-à-dire la cuisine, l’arrière-cuisine, la cave… Vous pouvez également en observer près de leur cachette, généralement en hauteur pour le rat noir et en terrier pour le rat brun, mais tous deux aiment se réfugier dans les maisons. Vous les retrouvez généralement le matin et ce n’est pas forcément très agréable.

Ils laissent également d’autres traces et en particulier des traces de gras quand ils viennent dérober la nourriture, ces traces se retrouvent le long des murs. Ce sont des indices qui mènent à leur cachette d’autant plus qu’ils se mélangent à la poussière. Plus vous trouvez de crottes au même endroit, plus vous avez de rats chez vous. Il est même possible qu’une colonie se soit installée.

L’urine est également un signal qui ne trompe pas. Le rat est un gourmand, mais il a également besoin d’eau en plus grande quantité que la souris, par exemple. Vous faites la différence facilement à l’odeur très forte que dégage l’urine du rat.

De plus, l’animal en lui-même diffuse une odeur très puissante d’ammoniaque et de musc. Cette odeur sert en fait à permettre à une famille de rats de se reconnaitre et de retrouver leur chemin.

Les traces de dents ou de pas sont également des signaux qui doivent vous alarmer et vous inciter à remédier à cette situation. Tous ces signes doivent vous permettre d’identifier avec certitude la présence de rats chez vous et de prendre les mesures nécessaires pour les chasser. Agissez très vite avant que la colonie ne devienne trop importante.

Les crottes de rat présentent-elles un danger ?

Il faut faire très attention aux crottes de rats qui peuvent transmettre les maladies, dont elles sont porteuses. C’est le cas notamment de la maladie de Weil, la leptospirose, l’hantavirus, la salmonelle ou la fièvre. Certaines de ces maladies peuvent être mortelles si elles s’attaquent à des personnes fragiles comme les bébés, les jeunes enfants ou les personnes âgées, notamment.

Ces maladies dues aux crottes de rat peuvent se transmettre à l’homme de différentes manières :

  • Par le toucher tout d’abord, si vous les touchez sans le vouloir, lavez-vous vite les mains pour enlever toutes les bactéries, c’est le cas également si vous entrez en contact par inadvertance avec de l’urine, de la salive, du sang ou un cadavre.
  • Par inhalation : les excréments dégagent des virus et des bactéries, si jamais vous constatez une odeur inhabituelle chez vous, aérerez durant au moins 30 minutes.
  • Vous pouvez parfaitement en ingérer si les rats en ont déposé sur votre alimentation. Les crottes sont si petites qu’elles sont quasiment invisibles à l’œil nu. C’est la même chose concernant l’urine qui est invisible malgré son odeur.
  • Si par mégarde vous avez dérangé un rat et que celui-ci vous a mordu ou griffé, il faut immédiatement désinfecter la plaie et vous rendre ensuite à l’hôpital qui fera les examens nécessaires. Toucher son poil peut suffire à attraper ces maladies.

La procédure recommandée pour vous débarrasser des crottes de rat, sans prendre de risque est la suivante :

  • Commencez par aérer la pièce durant trente minutes au moins afin de renouveler l’air. Ne restez pas dans la pièce durant ce temps.
  • Équipez-vous d’un masque de sécurité, le masque tissu ne sert à rien dans ce cas. Le masque dit de sécurité possède en effet des cartouches filtrantes qui vous assurent de respirer un air plus sain.
  • Enfilez des gants en caoutchouc ou non absorbants. Il ne faut en aucun cas qu’un centimètre de votre peau puisse entrer en contact avec les excréments.
  • Appliquez sur le sol un produit qui est conçu pour cela ou un mélange d’eau de javel et d’eau et frottez les déjections avec douceur pour les retirer. Le travail demande du temps et doit être effectué soigneusement dans toutes les pièces infestées.
Vivre Mieux

1332

Aucun commentaire à «Comment reconnaître des crottes de rat dans la maison ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires