Comment réduire le coût de la construction d’une maison neuve ?

Vous avez envie de vous lancer dans le projet de votre vie en faisant construire votre maison. Cela demande un investissement financier conséquent et il se peut que votre budget vous oblige à faire des concessions. Avez-vous pensé aux solutions pour réduire vos frais afin de concilier la maison qui vous convient et votre budget ? Voici quelques astuces et conseils !

conception d'économie d'argent sur l'achet ou la construction d'une maison
© istock

Comparer les offres

N’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre les constructeurs. C’est le meilleur moyen pour réaliser des économies. Pour ce faire, prenez contact avec des architectes locaux et des constructeurs de maisons et comparez les prix proposés à qualité égale.

Les devis des principaux artisans à examiner sont :

  • Les honoraires demandés par l’architecte.
  • Le coût que représente le maitre d’œuvre.
  • Le prix demandé par le constructeur.
  • Les coûts liés aux électriciens, aux carreleurs, aux plombiers, etc.

Certains sites Internet vous permettent de comparer les prix proposés pour la construction et les travaux liés, de manière gratuite. C’est important, car le meilleur moyen d’économiser reste le fait de faire jouer la concurrence.

Prenez le temps de faire le bon choix quant au constructeur de maisons et méfiez-vous de ceux qui cherchent à vous presser dans votre décision.

Négociez votre prêt

La négociation fait partie du jeu et vous offre des économies appréciables sur le taux de votre crédit et les frais de dossier. Il ne suffit pas de contacter votre banque qui risque de faire moins d’effort puisque vous êtes déjà client, mais il est préférable de vous adresser à différents établissements pour faire jouer la concurrence, importante dans ce secteur. Si vous présentez à votre banque des offres plus intéressantes, il y a de fortes chances pour que celle-ci décide de s’aligner et vous pouvez alors négocier un prêt plus intéressant.

Il est également possible de vous adresser à un courtier en prêts immobiliers qui généralement peut obtenir de meilleures conditions par rapport à votre dossier. Il vous permet aussi de gagner un temps considérable et il sait mettre en valeur les points positifs de votre dossier. Il faut savoir que la plupart du temps, les courtiers qui vous demandent des frais ne le font que s’ils réussissent à négocier un prêt qui vous convient.

Faites également attention à l’assurance prêt, elle peut aujourd’hui être souscrite par les emprunteurs dans des établissements différents de celui proposé par la banque à condition qu’il offre les mêmes garanties. Faites faire des devis pour gagner un peu d’argent. Sachez également que depuis la loi Hamon, vous pouvez changer d’assurance prêt au cours de la première année du prêt. Il ne faut pas hésiter à vous pencher sur cette question, car les économies que vous pouvez réaliser sont de 1 000 à 10 000 euros.

Tournez-vous vers les aides disponibles comme le prêt employeur à 1 % ou le Prêt à taux zéro, ainsi que les aides régionales destinées à faciliter l’acquisition.

Optez pour un plan simple

Pour réduire le prix de la construction, il est parfois nécessaire de faire des concessions. Et c’est sur le style et la forme de la maison que vous allez économiser. Les critères d’une maison simple sont les suivants :

  • Une maison de forme carrée est beaucoup moins coûteuse, les travaux sont moins longs et le nombre de murs moins conséquent.
  • Il est préférable de miser sur une maison à étage, la maison de plain-pied est plus chère en raison de l’aménagement de terrain nécessaire et des fondations plus importantes.
  • Renoncez au garage qui augmente la complexité de la maison et le budget travaux nécessaire.
  • La cave est également un élément qui augmente le prix de votre maison.
  • Limitez la surface : plus la maison est spacieuse, plus elle revient chère.

Vous adaptez ces critères à vos besoins, si une maison spacieuse est indispensable, n’y renoncez pas pour autant. Pensez toujours que c‘est un investissement destiné à abriter votre famille pour des années.

Des matériaux de construction moins onéreux

Sans sacrifier la qualité des matériaux, vous pouvez toutefois réaliser des économies en choisissant avec soin ces derniers. Pour aller dans ce sens, il est préférable d’éviter :

  • Les matériaux haut de gamme: par exemple un revêtement de sol peut coûter entre 20 et 200 euros du m², le tout est d’aller vers celui qui offre le meilleur rapport qualité/prix.
  • Trop de matériaux différents: plus vous variez le type de matériaux, plus vous faites face à une facture conséquente. Si vous groupez les achats d’un seul matériau, forcément le prix baisse.
  • Les matériaux trop compliqués à poser : plus la pose est difficile, plus les frais dus à la main-d’œuvre seront importants.

Pensez en revanche à l’isolation de la maison et réalisez-la dans le respect des normes, de manière à réduire les frais de consommation d’énergie à long terme.

Misez sur le standard

La construction de la maison sur mesure est forcément élevée, pour réduire les prix, il faut intégrer du standard quand c’est possible :

  • Utilisez les plans de maisons préconçus
  • Optez pour des ouvertures standards au niveau des portes et fenêtres.
  • Privilégiez la maison en kit
  • Misez sur la construction en lotissement.
  • Limitez la personnalisation dans le plan de la maison.

Si vous voulez une cuisine plus vaste, des équipements haut de gamme, plusieurs salles de bain, etc., le prix va forcément monter en flèche. Évitez également les modifications de plan qui entrainent un surcroit de dépense.

Effectuez une partie des travaux vous-même

C‘est une manière de réduire le coût de la main-d’œuvre et donc de réaliser des économies. Vous pouvez ainsi diviser par deux le prix de certains travaux. Les travaux de second œuvre en particulier sont accessibles, il s’agit de la pose de cloisons, des peintures, de la pose des revêtements, de l’installation de la cuisine, etc.

À noter :
Il faut en revanche intégrer ces travaux dans votre budget et notamment le coût du matériel.

Le choix du terrain et sa viabilisation

Pour diminuer vos frais, faites attention au choix du terrain. Évitez les terrains trop éloignés et misez plutôt sur un terrain près de la voirie, cela diminue les frais de raccordement. Le mieux est de faire construire votre maison non loin de la route pour réduire les frais de viabilisation. Si vous trouvez un terrain déjà viabilisé, vous limitez les frais considérablement. En faisant le bon choix, le prix du terrain et les frais de viabilisation diminuent.

Vivre Mieux

1258

Aucun commentaire à «Comment réduire le coût de la construction d’une maison neuve ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires