Comment refaire les joints de sa salle de bains ?

Dans la salle de bain, bien souvent les joints sont un véritable cauchemar, ils s’encrassent très facilement et ils sont sensibles aux moisissures et au calcaire. Il faut les changer et les refaire régulièrement pour assurer l’étanchéité du tour de votre baignoire par exemple. Voici quelques conseils pour un résultat durable.

faire un joint en silicone dans la salle de bains
© istock

Nettoyez les joints existants

C’est la première étape avant de vous lancer dans le changement de joint. Vos joints noirs peuvent simplement être très encrassés, la meilleure manière de s’en apercevoir est de commencer par les nettoyer. Mélangez du vinaigre blanc au bicarbonate, le produit obtenu étant parfait pour retrouver des joints en parfait état. Au bout d’un quart d’heure, passez l’éponge sur vos joints avant d’enlever les traces noires.

  • Si les joints sont à nouveau propres et blancs, vous n’avez pas à les changer pour l’instant.
  • Si vous devez les refaire, il faut alors enlever l’ancien joint.

Dans quelle situation devez-vous changer vos joints ?

Que ce soit dans la salle de bain ou la cuisine, le carrelage est un revêtement facile à nettoyer et résistant à l’humidité. Malheureusement, les joints ont tendance à s’abimer très facilement au fil du temps. Il faut donc connaitre les signes qui prouvent qu’il est bon à changer. En voici quelques-uns :

  • La moisissure et le salpêtre apparaissent.
  • Les joints de votre salle de bain se décollent, s’effritent, sont très abimés. Dans ce cas, ils n’assurent plus du tout l’étanchéité comme il le devrait.
  • Vos joints changent de couleur, et malgré vos essais de nettoyage variés, vous ne pouvez plus faire partir les taches.

Enlevez les anciens joints

Cette opération consiste à retirer les anciens joints en commençant par les couper au milieu. Ensuite, vous raclez correctement afin d’enlever tous les résidus. Avec un tournevis à tête plate, vous devriez y parvenir assez facilement. Si le joint résiste, vous le badigeonnez avec un solvant et vous laissez agir le produit durant trente minutes. Une fois que vous avez enlevé le joint, il faudra le laisser sécher parfaitement.

Nettoyez la zone où se trouvait l’ancien joint

Il faut prendre le temps de nettoyer toute cette zone pour repartir sur une surface parfaitement propre. En effet, le retrait de l’ancien joint laisse forcément des traces de poussière et de silicone. Grattez avec le côté grattant d’une éponge ou une brosse métallique. Passez ensuite une éponge imbibée de vinaigre, d’alcool à 90 ou de white spirit et laissez agir une minute ou deux.

Séchez ensuite avec un chiffon sec. C’est une étape très importante pour que le joint adhère parfaitement sur une surface propre. Il faut que le contour de la baignoire ou des vasques soit le plus propre possible.

Préparez la surface avant de changer les joints

  1. Utilisez un ruban adhésif pour réaliser une ligne soignée avant de refaire vos joints. Mettez le ruban adhésif de chaque côté de l’endroit où vous souhaitez appliquer le joint. Faites attention à l’adhésif que vous utilisez, il ne faut pas qu’il laisse de trace.
  2. Vous devez vous procurer une cartouche de silicone , incolore ou blanc.
  3. Ôtez l’embout de la cartouche et coupez l’extrémité comme il est indiqué sur la notice avec un couteau ou un petit sécateur. Remettez ensuite l’embout.
  4. Insérez la cartouche dans la fente du pistolet.
  5. Appuyez sur la détente et amorcez le piston qui permet de pousser le silicone.
  6. Coupez en biseau l’embout de la cartouche selon la largeur de joint qui est nécessaire. Coupez-le assez court au départ pour mesurer le débit de sortie correctement. Si celui-ci n’est pas assez large, coupez un peu plus haut tout simplement.
  7. Si vous avez choisi un produit deux en un vous n’avez pas besoin de pistolet. Vous en trouvez à environ 10 euros dans les grandes surfaces ou les magasins spécialisés. Un seul flacon suffit à changer 5 mètres de joint.

La pose du joint

Essayez d’être le plus régulier possible quand vous pressez sur la cartouche et suivez bien le tracé entre les deux bandes d’adhésif. Ensuite, il faudra encore lisser correctement le joint. La lisseuse n’est pas forcément nécessaire. Il est préférable d’utiliser la méthode généralement employée par les plombiers qui consiste à enduire votre pouce de produit vaisselle pour lisser correctement votre joint. Si du silicone a débordé sur le mur, enlevez tout de suite avec un cutter ou un chiffon.

Il faudra ensuite attendre 24 heures pour que le joint soit parfaitement sec, même s’il est au toucher en 20 minutes environ. En fait la préparation de votre support est plus longue que la pose du joint en lui-même.

Les différents types de joint

Il existe en fait deux types de joints : le joint en silicone très souvent utilisé et le joint en acrylique, mais tous deux ne sont pas forcément adaptés à la salle de bain.

Le plus courant est le joint en silicone qui s’adapte à toutes les surfaces, du carrelage à la céramique, mais également au verre. Il peut être soit de couleur, soit transparent et donc s’harmoniser avec vos équipements et votre style de salle de bain.

Le mastic acrylique présente un atout, il peut être peint. Il convient cependant un peu moins aux pièces humides.

Choisissez un joint spécial pour sanitaire qui résistera à l’humidité, aux moisissures et qui est de préférence multi-surface.

Vivre Mieux

1283

Aucun commentaire à «Comment refaire les joints de sa salle de bains ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires