Tadelakt : tout ce qu’il faut savoir

Le tadelakt est un enduit marocain qui fait des merveilles dans votre décoration d’intérieur. Il vous permet de sublimer une pièce en lui apportant un côté très authentique, tout en restant dans l’air du temps. Voici tout ce que vous devez savoir sur cet enduit très différent des autres !

Homme applique du Tadelakt sur sa spatule
© istock

Le tadelakt : définition

Le mot tadelakt est issu de la langue arabe et du verbe dalaka qui veut dire frotter, masser, polir. Il est préparé à base de chaux, provenant généralement de Marrakech, et d’eau. On le retrouve aujourd’hui dans une forme un peu différente où la chaux est remplacée par de la poudre de marbre. Il est apprécié au Maroc dans les hammams, dans les riads ou les bassins pour les protéger de l’humidité ambiante. Il est aussi utilisé sur des poteries ou des jarres au Maroc, son pays d’origine.

S’il était traditionnellement utilisé dans les salles de bain du fait de ses propriétés hydrofuges, on le retrouve dans toutes les pièces de la maison pour profiter de son pouvoir décoratif. Il présente en effet un charme incroyable avec son aspect authentique et brut. Il décore avec style et élégance un espace. Il offre un rendu plus chic que le béton ciré et moins brut. Il présente de très nombreux coloris, ce qui est également appréciable en décoration. Il possède un esprit traditionnel et chaleureux qui peut réchauffer une déco très contemporaine et minimaliste ou accentuer encore une petite note vintage dans une pièce. C’est un revêtement qui offre de nombreuses possibilités.

Les avantages présentés par le tadelakt

Si cet enduit connait un certain succès, c’est parce qu’il présente de nombreux atouts au niveau de la déco et des applications possibles de ce produit.

  • C’est un antibactérien redoutable grâce à la chaux qui le compose, il est donc hygiénique.
  • Il répond à la préoccupation écologique d’aujourd’hui puisqu’il est fabriqué à base d’ingrédients 100 % naturels. Il ne contient ni amiante ni plomb. Même les pigments sont naturels.
  • Il protège de l’humidité et laisse les murs respirer et ce n’est pas un petit avantage non plus. Il permet ainsi d’éviter les problèmes de champignons et de moisissures dans les pièces d’eau notamment.
  • Il est solide et il peut durer de nombreuses années s’il est parfaitement posé et entretenu. C’est donc un produit qui vous évite les travaux récurrents et qui reste beau durant longtemps.
  • Le tadelakt répond à toutes vos envies, car il se décline dans de nombreux coloris pour s’adapter à différents styles décoratifs et à toutes vos envies.

Les inconvénients présentés par le tadelakt

Comme souvent, malgré ses atouts, l’enduit marocain présente également quelques inconvénients :

  • Il est un peu difficile à poser et il nécessite le respect de certaines règles qui sont assez strictes. Il faut déjà préparer le support avec soin en fonction de la nature de ce dernier. Il est impératif de bien se renseigner avant de commencer pour savoir comment le traiter. Si cette étape est parfaitement réalisée, c’est l’assurance d’obtenir le résultat souhaité lors de la pose et d’avoir un revêtement durable. Si vous avez le moindre doute, demandez conseil à un professionnel qui pourra vous renseigner et vous éviter ainsi de mauvaises surprises.
  • Le tadelakt peut demander plusieurs semaines d’attente avant d’atteindre le degré de dureté définitif. Il se peut que le support que vous avez décoré reste fragile juste après la pose et durant quelque temps. Évitez les coups qui pourraient endommager votre surface, et gardez à l’esprit qu’il est encore un peu sensible.
  • Le tadelakt possède certes de nombreuses qualités et c’est un revêtement qui est écologique, hygiénique et très décoratif, mais il demande un certain investissement au niveau de votre budget. C’est pour cette raison qu’il habille généralement un mur ou des petites surfaces. Il faut en effet compter jusqu’à 150 ou 200 euros du m². Une chose plaide cependant en sa faveur, il est durable dans le temps.

Sur quels types de support poser le tadelakt ?

La plupart du temps, le tadelakt habille les murs, mais il peut également recouvrir le plafond et même des éléments spécifiques comme la baignoire dans la salle de bain. Il permet en effet de varier les effets décoratifs. Il peut être appliqué sur différents supports sans problème et il trouve sa place dans toute la maison. Il possède également des qualités imperméabilisantes et il est le bienvenu dans les pièces d’eau comme dans les pièces de vie.

Conseil pour la pose du tadelakt

La pose de ce revêtement spécifique demande un savoir-faire particulier et de connaitre les bons gestes. Il est préférable, si vous n’en avez jamais fait, de faire appel à un artisan spécialisé dans les enduits décoratifs. Si vous avez envie de vous lancer et que vous avez un bon niveau en bricolage, n’hésitez pas.

  • La première étape est celle du nettoyage de la paroi et c’est une étape indispensable. Elle ne doit présenter aucun trou ou fissure, si c’est le cas, il faut alors les réparer et les reboucher avant. Il faut également décaper correctement votre mur.
  • Il est préférable ensuite d’appliquer une sous-couche. Cela permet au tadelakt d’adhérer de manière parfaite.
  • Quand la sous-couche est posée, humidifiez-la avant de démarrer par la première couche d’enduit. De cette manière, vous évitez que l’eau contenue dans l’enduit soit absorbée directement.
  • Posez le tadelakt avec une taloche ou une spatule en faisant des mouvements souples et amples et en essayant se réaliser un arc de cercle. Lissez ensuite correctement et attendez le lendemain pour poser la seconde couche.
  • Posez alors la deuxième couche, un peu plus épaisse que la première. Laissez sécher jusqu’au lendemain et polissez-le tout avec une taloche en plastique. Le but est d’obtenir une surface bien lisse et brillante.
  • La dernière étape consiste à traiter le tadelakt en mettant une couche de cire ce qui permet de l’imperméabiliser et de le solidifier.

Quel entretien pour le tadelakt ?

L’entretien de ce produit est plutôt simple à condition de choisir la manière de faire et les produits employés.

Vous vous contentez d’un nettoyage à base d’eau savonneuse. Le savon de Marseille liquide ou le savon noir liquide est parfait dans ce cas. Vous ne devez en aucun cas employer de produits d’entretien courants comme les poudres à récurer qui peuvent le rayer et l’abimer. Il faut faire très attention et les éviter autant que possible.

Bannissez également l’eau de javel. Le plus simple est de mettre quelques gouttes de savon noir dans de l’eau et de passer l’éponge trempée dans ce liquide avec délicatesse sur le tadelakt.

Attention :
Il est préférable d’opter pour une éponge naturelle et de ne pas utiliser le côté abrasif bien sûr. Cet entretien évite ensuite les dépôts de calcaire, surtout quand vous nettoyez votre salle de bain. C’est un lavage doux qui permet de réimperméabiliser le tadelakt.
Vivre Mieux

1258

Aucun commentaire à «Tadelakt : tout ce qu’il faut savoir»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires