Chlore lent et chlore choc : pourquoi les utiliser et quand le faire ?

Si vous avez une piscine, vous savez que pour en profiter pleinement durant les beaux jours, il est préférable de l’entretenir et de la traiter avec des produits adaptés. L’utilisation du chlore peut sembler un peu délicate et vous hésitez peut-être entre chlore choc et chlore lent. Chacun répond à une problématique différente. Voici quelques conseils pour choisir le traitement adéquat et bien utiliser ces produits.

Chlore Piscine
© istock

Pourquoi et quand utiliser du chlore pour votre piscine ?

Dans le cadre des piscines creusées, le chlore est utilisé pour assurer la désinfection et l’entretien corrects de l’eau. C’est un produit très important pour que l’eau reste saine en permanence. Il assure la transparence de l’eau et agit conjointement avec le filtre à sable, c’est un complément de votre système de filtration. On détermine le taux de chlore en mg ou ppm. La concentration dans votre piscine doit être comprise entre 1 et 2 ppm.

Si vous voulez que l’eau de votre piscine soit parfaitement équilibrée et maintenir une bonne concentration de chlore, il faut tester l’eau chaque semaine et ajuster les doses avec le produit adapté. Il existe en effet deux types de chlore : le chlore choc et le chlore lent.

Vérifiez le pH de manière fréquente, utilisez un produit anti-algues de qualité, augmentez la durée de fonctionnement du système de filtration et le dosage de chlore si nécessaire. Cela vous assure d’avoir une eau propre et saine en permanence.

Pour désinfecter l’eau de la piscine, le chlore est fondamental et c’est aussi le produit le plus souvent utilisé. Il faut cependant faire très attention et utiliser le traitement de la bonne manière pour préserver les différentes parties de la piscine, mais également la santé des baigneurs. En effet le chlore lent et le chlore choc sont deux natures de chlore totalement différentes en termes de modalité et de situation d’utilisation, mais également de composition.

Quelles sont les différences entre chlore choc et chlore lent ?

Le chlore lent est généralement commercialisé sous la forme de comprimés qui pèsent de 20 à 250 grammes alors que le chlore choc se présente sous la forme de granules ou de liquide.

Les différences ne sont cependant pas limitées à la présentation ou au format. Le chlore lent contient 90 % de chlore et il a la particularité de se libérer sur une période généralement équivalente à deux semaines. Il peut être employé durant tout le temps où la piscine est utilisée, car il n’empêche pas les baigneurs de profiter de la piscine et il les protège.

Le chlore choc contient quant à lui 60 % de chlore utile et son action est rapide et puissante. Vous ne l’employez que quand vous allez utiliser votre piscine après une période d’hivernage ou quand la piscine a subi de fortes pluies pour rétablir l’équilibre de l’eau. Vous ne pouvez pas vous baigner durant le traitement.

Comment choisir entre les deux types de chlore ?

Le chlore choc

Le chlore choc ou dichloro assure un traitement choc, puissant et rapide, il permet ainsi de récupérer l’équilibre de l’eau et de lutter contre une eau verte ou trouble et laiteuse. Il est généralement utilisé après la saison hivernale ou quand l’eau a perdu ses qualités après un violent orage par exemple. Il permet ainsi de corriger son équilibre.

Le chlore lent

Le chlore lent appelé également trichloro agit par dissolution lente ou libération progressive sur une quinzaine de jours. Il se présente sous la forme de comprimés. C’est un traitement d’entretien qui est généralement utilisé après un choc au chlore. Cela permet d’assurer un bon niveau de désinfection, constant et actif durant une période plus longue. C’est ainsi que vous maintenez la propreté de l’eau de votre piscine, protégeant les baigneurs.

Utilisation  du chlore choc et du chlore lent dans la piscine

Le chlore choc est d’abord dissous dans un récipient avant d’être dilué dans la piscine. Si vous mettez directement du chlore choc dans votre piscine, vous prenez le risque d’endommager le revêtement de cette dernière.

L’utilisation du chlore lent est différente puisque vous placez le comprimé à dissolution lente directement dans le skimmer de la piscine. Il est toutefois recommandé d’employer des doseurs flottants pour les comprimés, car ce chlore est tout de même corrosif. Il est préférable qu’il corrode un petit contenant comme le flotteur plutôt que le skimmer. Ce n’est pas le seul atout du doseur flottant, celui-ci permet également de mieux doser le chlore libéré dans la piscine. C’est une manière de gérer la dissolution des comprimés les plus gros quand votre piscine est petite.

Les comprimés multi-action sont-ils réellement efficaces ?

Il existe également sur le marché des comprimés à dissolution lente et à action multiple. Ils présentent alors deux avantages : ils produisent un effet anti-algues et floculant et un effet chlorant pour l’eau. Il faut cependant savoir qu’à certaines périodes, le composant trichloro ne suffit pas à assurer la désinfection de l’eau. Vous devrez alors compléter ce produit avec un dosage plus élevé. Il faut compléter avec un produit qui augmente la quantité durant la période de chaleur élevée, ainsi que pendant la période où votre système est utilisé de manière récurrente. Son action lente permet de maintenir des valeurs de chlore constantes.

Quantité de chlore dans la piscine : comment la calculer ?

Pour utiliser le chlore choc ou rapide, vous en diluez entre 10 et 15 grammes par mètre cube d’eau dans la piscine, dans un bassin séparé. Vous devez ensuite attendre deux ou trois jours avant de vous baigner dans la piscine. Concernant le chlore lent, vous devez également compter 10 à 15 grammes par mètre cube durant toute la saison des baignades à raison d’une fois toutes les deux ou trois semaines, mais son atout tient au fait que cela n’empêche pas d’utiliser votre piscine.

Exemple :
 Vous avez une piscine hors-sol ronde d’un diamètre de 500 cm et une hauteur de 120 cm qui contient 15 mètres cubes d’eau, vous devez faire le calcul suivant : il faut compter 13 grammes par mètre cube, ce qui donne 195 grammes de chlore.

Quelques conseils pour utiliser le chlore lent

Il faut faire attention au dosage du chlore lent, mais également à sa manipulation, en prenant des précautions spécifiques pour vous et pour les différents éléments de votre piscine.

Vous ne pouvez pas verser un produit comme le chlore lent directement dans la piscine. Cela s’explique, car il est abrasif et peut abimer le liner et de plus il pourrait être dangereux pour les baigneurs. Il faut donc le dissoudre dans le skimmer ou dans les distributeurs flottants en respectant bien les doses indiquées.

Pour ce qui est des dosages, vous utilisez environ de 10 à 15 grammes de produit par mètre cube. N’oubliez pas de vérifier les instructions figurant sur l’emballage du produit, car les conditions d’utilisation peuvent parfois varier d’une marque à l’autre.

Vivre Mieux

1283

Aucun commentaire à «Chlore lent et chlore choc : pourquoi les utiliser et quand le faire ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires