Comment nettoyer une gaine VMC ?

La VMC est un système d’aération important dans une habitation. Elle doit être entretenue régulièrement pour conserver ses propriétés d’assainissement de l’air. De plus, une VMC mal entretenue peut remettre en cause la sécurité et la santé des occupants. Voici comment nettoyer une gaine VMC !

vmc et sa gaine
© istock

La VMC : qu’est-ce que c’est ?

La VMC ou ventilation mécanique contrôlée est un système d’aération qui permet d’assainir l’air d’une habitation, c’est-à-dire de renouveler l’air. C’est également une manière de supprimer les microbes et les bactéries et plus spécifiquement dans les pièces humides comme les toilettes, la cuisine et la salle de bain.

Une VMC regroupe : des bouches d’extraction, un moteur, des entrées et des sorties d’air, ainsi que des gaines. La gaine VMC est le dispositif qui permet à l’air entrant et sortant de circuler, elle doit être nettoyée régulièrement pour que le travail se fasse efficacement.

Pourquoi devez-vous nettoyer la VMC ?

Si la gaine VMC n’est pas correctement nettoyée, l’humidité et l’air vicié ne seront plus renvoyés vers l’extérieur, c’est le cas notamment si celle-ci est bouchée par la saleté. Une gaine abimée risque de renvoyer la poussière et l’air pollué vers l’intérieur de la maison.

Une gaine qui n’est pas en état de fonctionnement peut présenter des risques pour la santé des habitants : asthme, toux chroniques et rhinite sont notamment les maladies qui touchent le plus souvent les occupants d’un logement, dont la VMC est mal entretenue.

De plus, dans ce cas, la VMC consomme beaucoup plus d’électricité. Le flux d’air circulant mal, le moteur chauffe beaucoup et consomme plus d’énergie. Cette surchauffe peut même entrainer un court-circuit et un départ de feu.

Comment entretenir la gaine VMC ?

Tout d’abord, commencez par couper l’électricité reliée à votre installation. Ensuite, vous avez besoin d’eau chaude, de savon, d’un aspirateur avec embout brosse et de chiffons ou de lingettes nettoyantes.

Nettoyer une gaine VMC demande beaucoup de précautions et il faut être minutieux. Pour commencer, retirez la grille d’extraction, si elle a accumulé de la poussière en grand nombre, utilisez la brosse de votre aspirateur pour les enlever. Lavez-la ensuite dans l’eau savonneuse, rincez et séchez.

Les lingettes nettoyantes ou un chiffon humide permettent de laver ensuite l’intérieur de la gaine. Il faut rester prudent pour ne pas casser l’intérieur du conduit. Il existe également sur le marché des produits spécifiques fumigènes. Quand vous avez terminé, fixez à nouveau la grille d’extraction et remettez le courant électrique.

Pour un nettoyage complet, n’omettez pas de dépoussiérer les entrées d’air du logement qui sont généralement situées sur les fenêtres. Quand tout est terminé, il faut fixer la grille d’extraction et remettre le courant électrique.

Notre conseil :
Pour que votre nettoyage soit vraiment à la hauteur, pensez à dépoussiérer les entrées d’air du logement.

À quel moment devez-vous nettoyer votre gaine ?

Le mieux est de réaliser un nettoyage de l’ensemble des conduits après chaque hiver. La raison est très simple, en hiver, les fenêtres sont ouvertes moins longtemps et moins souvent et le chauffage est plus sollicité. De ce fait, les graisses ont tendance à rester dans les gaines de votre ventilation.

Les bouches d’aération doivent être nettoyées tous les trois mois environ, il faut ensuite vérifier avec votre main que l’air circule bien. Cet entretien diffère en fonction du nombre de flux :

Pour une VMC simple flux, nettoyez les gaines de ventilation tous les deux ans et changez-les tous les 5 ans.

Concernant la VMC double flux, le nettoyage se fait tous les 6 mois et pour le bloc moteur, tous les ans.

Tous les deux ans, un spécialiste doit intervenir pour effectuer un nettoyage complet du système. Sachez également que ce sont les locataires qui doivent prendre en charge cette intervention. La loi du 6 juillet 1989 instaure le principe selon lequel le locataire doit prendre en charge l’entretien courant de son logement et de ses équipements si ces derniers figurent dans le contrat. Il faut qu’elle soit cependant en état de fonctionnement, car le propriétaire doit fournir des équipements qui fonctionnent bien. Le propriétaire doit remplacer la VMC si celle-ci est en panne.

Vivre Mieux

1283

Aucun commentaire à «Comment nettoyer une gaine VMC ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires